Différences entre les versions de « Modèle:Ébauche »

2 825 octets supprimés ,  il y a 16 ans
m
révocation manuelle contribution mal placée
m (révocation manuelle contribution mal placée)
<div class="alerte" id="style2">''Cet article est une [[Wikipédia:Ébauches à compléter|ébauche à compléter]], vous pouvez partager vos connaissances en le [{{SERVER}}{{localurl:{{PAGENAME}}|action=edit}} modifiant].''</div>
'''Le Pasteur d'Hermas: contenu ( essai de traduction provenant de l'article du même nom sur wikipedia english )'''
[[catégorie:Wikipédia:ébauche]]
 
Le livre se compose de cinq visions, 12 préceptes ou commandements et 10 similitudes, ou paraboles. Le ton est directement donné par l’utilisation de la première personne du singulier : « Il (mon maître) m'avait vendu à une certaine Rhodè à Rome. Bien des années après, je la revis et me mis à l'aimer comme une sœur » Alors qu’Hermas se dirigeait vers [Cumes], il eut une vision de Rhodè, et celle-ci semblait morte. Elle lui dit qu'elle était son accusatrice au Ciel car il avait eu à son égard des pensées impures (vicieuses) alors qu’il était marié. Afin d’obtenir le pardon de Dieu pour lui et sa maison, il se mit à prier. Il est consolé par une vision de l’Eglise sous la forme d’une femme âgée, chétive et impuissante face aux péchés des fidèles qui lui dit de faire pénitence et de corriger les péchés de ses propres enfants. Au fur et à mesure des repentances sa vision de la femme change. Dans un premier temps elle rajeunit mais garde rides et cheveux blancs ; ensuite elle semble encore plus jeune bien que ses cheveux restent blancs ; et finalement elle prend l’apparence d’une jeune mariée.
 
Ce langage allégorique continue tout au long de l’œuvre. Dans la seconde vision elle donne un livre à Hermas afin qu'il le recopie et elle le reprendra ensuite. La cinquième vision, qui a lieu 20 jours après la quatrième, introduit « l’Ange du repentir » sous l’apparence d’un pasteur, d’où l’œuvre tire son nom. Il délivre à Hermas un ensemble de préceptes qui représentent un développement intéressant sur la morale des premières communautés chrétiennes. Un point mérite l’attention : l’affirmation selon laquelle un mari trompé par sa femme doit la reprendre si elle se repent. Le 11ème commandement parle de l’humilité spécialement dans le chef des faux prophètes qui souhaitent occuper les premiers sièges ( parmi les prêtres ). Certains y ont vu une référence à [Marcion] qui vint à Rome en 140 après J-C et désirait être admis parmi les prêtres ( voire même devenir pape ).
 
Après les preceptes viennent les 10 similitudes sous la forme de visions expliquées par l’Ange. La plus longue (sim. 9) est une digression sur la parabole de la construction d’une tour dont avait déjà parlé la 3ème vision. La tour représente l’Eglise et ses pierres les fidèles. Mais dans la 3ème vision seuls les saints semblent pouvoir prendre part à l’Eglise alors que dans la 9ème similitude on inclut clairement tous les baptisés. Cependant ces derniers doivent rester vigilants, demander le pardon pour leurs péchés faute de quoi ils pourraient être exclus ! Comme dans la plupart des premiers textes chrétiens, le Pasteur d’Hermas a un consonance très optimiste et pleine d’espoir malgré la gravité des sujets dont il traite.
 
 
'''Le pasteur d'Hermas: auteur (essai de traduction provenant de l'article du même nom sur wikipedia english)'''
51

modifications