« Christoph Blocher » : différence entre les versions

803 octets ajoutés ,  il y a 10 ans
aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
{{citation
|citation=Plus vous édictez de règles et plus vous créez de lacunes. Je ne comprends pas pourquoi la BNS ne s'est pas contentée d'une seule phrase, qui plus est d'une banalité affligeante: le président et les membres de la direction, enfin ceux qui peuvent influencer la valeur des monnaies et des actions, n'ont pas le droit de spéculer.
|langue=fr
|précisions=A propos de l'[[Affaire Hildebrand]]
}}
{{Réf Article
|titre="le Parlement a fait une grave erreur"
|auteur=Christoph Blocher
|publication={{w|Tribune de Genève}}
|numéro=
|date=15 mars 2012
|page=7
|ISSN=1010-2248}}
 
{{citation
|citation=Tout le monde sait que les membres de la direction de la BNS ne doivent pas spéculer avec des monnaies étrangères ou des actions suisses. C'est dangereux parce qu'un conflit peut naître entre les intérêts de notre pays et la fortune personnelle de ces gens. C'est de cela dont il fallait débattre au Parlement. A la place, les autre partis ont préféré défendre ceux qui ont fauté et attaquer l'UDC, qui a rendu publique cette affaire. Que voulez-vous? On sait depuis Sophocle que c'est toujours le messager qui est attaqué.
|langue=fr
|précisions=A propos de l'[[Affaire Hildebrand]]
Utilisateur anonyme