« Fred Vargas » : différence entre les versions

1 234 octets ajoutés ,  il y a 10 ans
3 nouvelles citations
(3 nouvelles citations)
|année=1986
|page=123
}}
 
== ''Ceux qui vont mourir te saluent'' ==
{{citation|Richard Valence avait de l'aversion pour les bibliothèques, parce qu'il fallait s'y abstenir de tout, de faire du bruit avec ses paroles, de fumer, de remuer, de soupirer, bref de faire du bruit avec sa vie. Il y avait des gens qui disaient que ces contraintes du corps favorisent la pensée. Chez lui, elles la détruisaient instantanément.}}
{{Réf Livre
|titre={{w|Ceux qui vont mourir te saluent}}
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=J'ai lu
|année=2004
|page=66
}}
 
|page=120
}}
 
== ''Sans feu ni lieu'' ==
 
{{citation|C'est plus difficile qu'on ne se l'imagine de se tenir à l'écart quand on a des fichiers. Ils te harcèlent. Ils hurlent leurs mémoire à tes oreilles. Au lieu que l'évènement passe à tes côtés, il vient faire de l'écho au coeur de tes armoires. Et ça fait un tel vacarme que tu ne peux plus dormir en paix, voilà tout.}}
{{Réf Livre
|titre={{w|Sans feu ni lieu}}
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=J'ai lu
|année=2002
|page=68
}}
 
{{citation|Il n'y a pas de vraie liberté sans risque, dis Lucien d'un air négligent. Toi, l'historien, tu devrais savoir çà.}}
{{Réf Livre
|titre=Sans feu ni lieu
|auteur=Fred Vargas
|éditeur=J'ai lu
|année=2002
|page=151
}}
 
 
== ''L'homme à l'envers'' ==
173

modifications