Différences entre versions de « Jean-Jacques Rousseau »

421 octets ajoutés ,  il y a 8 ans
→‎{{w|Émile, ou De l'éducation}}, 1762 : dernière citation importée depuis WP
(→‎{{w|Émile, ou De l'éducation}}, 1762 : dernière citation importée depuis WP)
 
{{Citation|citation=Si d’abord la multitude et la variété des amusements paraissent contribuer au bonheur, si l’uniformité d’une vie égale paraît d’abord ennuyeuse, en y regardant mieux, on trouve, au contraire, que la plus douce habitude de l’âme consiste dans une modération de jouissance qui laisse peu de prise au désir et au dégoût. L’inquiétude des désirs produit la curiosité, l’inconstance : le vide des turbulents plaisir produit l’ennui. On ne s’ennuie jamais de son état quand on n’en connaît point de plus agréable.}}
{{Réf Livre
|titre=Émile ou de l’éducation
|auteur=Jean-Jacques Rousseau
|année d'origine=1762
|éditeur=Garnier-Flammarion
|année=1966
|page=298
}}
 
{{Citation|citation=L’homme du monde est tout entier dans son masque. N’étant presque jamais en lui-même, il y est toujours étranger, et mal à son aise quand il est forcé d’y rentrer. Ce qu’il est n’est rien, ce qu’il paraît est tout pour lui.}}
{{Réf Livre
|titre=Émile ou de l’éducation
2 191

modifications