Différences entre versions de « Mustafa Kemal Atatürk »

}}
 
{{citation|citation=Rejetons le fez, qui est sur nos têtes comme l'emblème de l'ignorance et du fanatisme, ''[...]'', et adoptons le chapeau, coiffure du monde civilisé ; montrons qu'il n'y a aucune différence de mentalité entre nous et la grande famille des peuples modernes !}}
{{Réf Livre|titre=Mustapha Kémal ou la mort d'un empire
|auteur=Jacques Benoist-Méchin
|page=382
|année=1954
}}
 
{{citation|citation=Mes amis, notre langue riche et harmonieuse va maintenant pouvoir se déployer en nouveaux caractères turcs. Nous devons nous affranchir de ces signes incompréhensibles qui depuis des siècles maintiennent nos esprits dans un carcan de fer. Il vous faudra apprendre rapidement le nouvel alphabet turc. Enseignez-le à vos compatriotes, aux femmes et aux hommes, aux portefaix et aux marins. Considérez cela comme un devoir patriotique national ''[…]'' et en faisant ce devoir, souvenez-nous qu’il est honteux que dans une nation 10 à 20 % de la population sachent lire et écrire tandis que 80 à 90 sont illettrés. ''[…]'' Ce n’est pas notre faute ; elle incombe à ceux qui n’ont pas su comprendre le caractère des Turcs et ont enchaîné leur esprit. Le moment est maintenant venu d’extirper les erreurs du passé.
|précisions=Discours prononcé le 9 août 1928.}}
{{Réf Livre|titre=Islam et laïcité. Naissance de la Turquie moderne
|auteur=Bernard Lewis
|éditeur=Fayard
|page=243
|année=1988
}}
 
Utilisateur anonyme