Différences entre versions de « Amour »

386 octets ajoutés ,  il y a 7 ans
m (r2.7.3) (robot Modifie : th:ความรัก)
{{citation|Ici l'on commence à ne plus savoir si c'est pour entrer ou pour sortir qu'on entr'ouvre si fréquemment la porte du cirque des brumes. L'immense tente est merveilleusement rapiécée de jour. Ainsi une continuité parfaite n'a aucune peine à s'établir entre ce qui est découvert et ce qui est voilé. Il n'en va pas autrement de cet amour où le désir porté à l'extrême ne semble amené à s'épanouir que pour balayer d'une lumière de phare les clairières toujours nouvelles de la vie. Aucune dépression ne suit la jouissance. La chambre emplie de duvet de cygne que nous traversions tout à l'heure, que nous allons retraverser, communique sans obstacle avec la nature. Pailletant de bleu et d'or les bancs de miel sur lesquels nul être vivant ne semblait devoir prendre place, je vois mille yeux d'enfants braqués sur le haut du pic que nous ne saurons atteindre. On doit être en train d'installer le trapèze.}}
{{Réf Livre|page=137|référence=L'Amour fou/Gallimard-Folio}}
 
==== [[Virginia Woolf]], ''Les Vagues'', 1952 ====
{{citation|citation=Être aimé de Susan ce serait être empalé sur le bec pointu d'un oiseau, être cloué à la porte d'une grange.}}
{{Réf Livre|titre= Les Vagues|auteur= [[Virginia Woolf]]|éditeur= Gallimard|Collection= Folio classique|traducteur=Michel Cusin|année=2012|année d'origine=1931|page=165|ISBN=978-2-07-044168-6}}
 
==== [[Jean Barbe]], ''Le travail de l’huître'', {{w|2008 en littérature|2008}} ====
{{Réf Livre|titre=Le travail de l’huître|auteur=[[Jean Barbe]]|éditeur=Leméac|année=2008|page=31}}
{{Choisie citation du jour|puce=*|année=2012|mois=janvier|jour=19|commentaire=|}}
 
 
==== Didier van Cauwelaert, ''La Maison des lumières'', 2009 ====
30 159

modifications