Différences entre les versions de « Coran »

4 481 octets supprimés ,  il y a 8 ans
|année=1983
|page=9}}
 
{{citation|Que l'on considère, par exemple, le Coran ; ce méchant livre a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire, pendant douze cent ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d'hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d'affronter des guerres sanglantes, et d'entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre du théisme. Peut-être le sens nous en échappe-t-il en grande partie dans les traductions. Cependant je n'ai pas pu y découvrir une seule idée un peu profonde.}}
{{Réf Livre
|titre=Le Monde comme volonté et comme représentation
|auteur=Arthur Schopenhauer
|traducteur=Auguste Burdeau
|éditeur=Presses universitaires de France
|année=1943
|tome=2
|page=296}}
 
{{Citation|citation=Si vous lisez le Coran, c'est une évidence... le concept d'amour et de camaraderie comme guides spirituels de l'humanité.
|parution=[http://www.number10.gov.uk/output/Page1614.asp Site officiel Prime Minister]
|auteur=Tony Blair (www.number10.gov.uk)
}}
 
{{citation|Est-il encore permis, au pays de Voltaire, d’énoncer que le Coran, tout comme l’Ancien Testament, et sans doute un peu plus que l’Ancien Testament, est un livre chargé d’abominations ? Non. Telle est la confusion mentale dans laquelle nous baignons.}}
{{Réf Livre|titre=Tartuffe fait ramadan
|auteur=[[:w:Jack-Alain Léger|Jack-Alain Léger]]
|éditeur=Denoël
|année=2003|
|page=61}}
 
{{citation|Comme je me permets de citer un de ces abominables versets du Coran qui révulse tout homme civilisé et constitue un défi à nos valeurs -la justice, le respect de son prochain - et à nos simples sentiments humains: ce verset 34 de la IVe Sourate qui recommande à l'homme de séquestrer sa femme et de la frapper sur la seule crainte qu'elle puisse lui désobéir, le rec­teur de la Mosquée de Paris, ivre de rage (on a les ivresses qu'on peut quand, pour obéir à Dieu, on ne boit pas d'alcool), s'écrie: "Je me fous de ce qu'il y a dans le Coran!"}}
{{Réf Livre|titre=A contre coran
|auteur=[[:w:Jack-Alain Léger|Jack-Alain Léger]]
|éditeur=Hors commerce
|année=2004|
|page=96}}
 
{{citation|Et a-t-on le droit de dire que le Coran est ­- aussi - un livre de haine ? Oui. Un livre dont les versets dits "fulminants" sont autant d'incita­tions à la haine. Et singulièrement, à cette variété de la haine que nos beaux esprits ardents défen­seurs des droits de l'homme qualifient de "haine raciale". Un livre qui, s'il n'était pas sacré, serait frappé d'interdiction en application de la fameuse loi Gayssot sur l'expression écrite de propos racistes ou antisémites. Loi scélérate à mes yeux, je m'empresse de le dire : qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, je suis contre toute censure, pour quelque motif que ce soit; je souscris entièrement aux idées que défend Raoul Vaneigem dans "Rien n'est sacré, tout peut se dire..." Mais je constate un bien pénible effet de cette hypocrisie conçue par un député commu­niste - tiens donc! -, qui consacre l'injuste loi du Deux poids, deux mesures.}}
{{Réf Livre|titre=A contre coran
|auteur=[[:w:Jack-Alain Léger|Jack-Alain Léger]]
|éditeur=Hors commerce
|année=2004|
|page=148}}
 
{{citation
|citation=Nous avons étudié le Coran et les grands textes islamiques et la manière dont ils sont appliqués aujourd'hui par la majorité des musulmans. Et nous avons montré ce qui nous attendait si l'on demeurait passif. Pour cela, nous avons fondé notre argumentaire en présentant tous les problèmes rencontrés par nos voisins européens (...) L'islam et les musulmans les plus actifs (...) y multiplient les revendications en contradiction avec notre identité ou nos traditions...
|précisions=A propos de l'[[Initiative populaire suisse du 29 novembre 2009 contre la construction de minarets]]
}}
{{Réf Article
|titre=Yvan Perrin , conseiller national de Neuchâtel, vice-président de l'UDC: "En Suisse, pas de besoin de débat sur l'identité, le référendum suffit"
|auteur=[[Yvan Perrin]], propos recueillis par Patrick Cousteau
|publication={{w|Minute (journal)|Minute}}
|numéro=2437
|date=2 décembre 2009
|page=5
|ISSN=
|ISBN=
}}
 
{{citation|citation=[[Mein Kampf]] [...] le nouveau Coran du fanatisme et de la guerre, emphatique, verbeux, informe, mais un message prégnant.
|original=Mein Kampf (...) the new Koran of faith and war: turgid, verbose, shapeless, but pregnant with its message.
|langue=en
|précisions = Churchill compare le livre d'[[Adolf Hitler]], [[Mein Kampf]], au Coran
}}
{{Réf Livre
|titre=The Second World War
|auteur=Winston Churchill
|éditeur=Bantam Books
|année=1961
|page=50
|tome=1
|traducteur=Wikiquote
}}
 
Utilisateur anonyme