Différences entre les versions de « Vincent Peillon »

41 octets ajoutés ,  il y a 8 ans
{{Réf Article|titre=|auteur=|publication=|numéro=|date=|page=}}, si je dis pas de bétise. YAPUKA!
({{Réf Article|titre=|auteur=|publication=|numéro=|date=|page=}}, si je dis pas de bétise. YAPUKA!)
'''{{w|Vincent Peillon}}''', né le 7 juillet 1960 à Suresnes (Hauts-de-Seine), est un homme politique français, député européen et membre dirigeant du Parti socialiste (PS). Il est nommé ministre de l’Éducation nationale le 16 mai 2012 dans le gouvernement Ayrault.
 
== Citation rapportée ==
{{citation|citation=Tu lis trop l'[[Agence France-Presse|AFP]], pas assez les grands philosophes !|précisions=Citation à l'attention de [[François Hollande]]}}
{{Réf Article|titre=Hollande journaliste|auteur=Éric Mandonnet|publication=L'express|numéro=3201|date=7 novembre 2012|page=60}}
|précisions=Citation à l'attention de [[François Hollande]]
}}
{{Réf Article
|titre=Hollande journaliste
|auteur=Éric Mandonnet
|publication=L'express
|numéro=3201
|date=7 novembre 2012
|page=60
}}
 
{{citation|citation=Et donc l’école a un rôle fondamental, puisque l’école doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines pour l’élever jusqu’à devenir citoyen. Et c’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle église avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi.}}
{{Réf Article|titre=|auteur=|publication=|numéro=|date=|page=}}
 
{{DEFAULTSORT:Peillon, Vincent}}