Différences entre versions de « Charles Baudelaire »

→‎Les Fleurs du mal, 1857 : ajout d'une citation
(→‎Les Fleurs du mal, 1857 : formatage par page de références, changement d'édition pour les citations imprécises)
(→‎Les Fleurs du mal, 1857 : ajout d'une citation)
|section=VI « Les Phares »
|s=Les Fleurs du mal/1861/Les Phares
}}
 
{{citation|<poem>
L’Humanité bavarde, ivre de son génie,
Et, folle maintenant comme elle était jadis,
Criant à Dieu, dans sa furibonde agonie :
« Ô mon semblable, ô mon maître, je te maudis ! »
</poem>}}
{{Réf Livre
|référence=Les Fleurs du mal/Poulet-Malassis et de Broise
|page=311
|partie=« La Mort »
|section=CXXVI « Le Voyage »
|s=Les Fleurs du mal/1861/Le Voyage
}}
 
275

modifications