« Aristote » : différence entre les versions

637 octets ajoutés ,  il y a 8 ans
(→‎{{w|Éthique à Nicomaque|Éthique à Nicomaque}} : formatage par page de référence et ajout citations)
{{citation|[…] la vertu est ce qui nous dispose à l’égard des peines et des plaisirs, de telle façon que notre conduite soit la meilleure possible ; le vice est précisément le contraire.}}
{{Réf Livre|référence=Éthique à Nicomaque/Le Livre de Poche|partie=2 « Théorie de la vertu »|chapitre=3|section=§ 6|page=84}}
 
{{citation|[…] la plaisanterie de l’homme libre ne ressemble point à celle de l’esclave, pas plus que celle de l’homme bien élevé ne ressemble à celle de l’homme sans éducation.}}
{{Réf Livre|référence=Éthique à Nicomaque/Le Livre de Poche|partie=4 « Analyse de différentes vertus »|chapitre=8|section=§ 5|page=186-187}}
 
{{citation|[…] l’individu est son propre ami plus étroitement que qui que ce soit ; et c’est lui-même surtout qu’il devrait aimer.}}
{{Réf Livre|référence=Éthique à Nicomaque/Le Livre de Poche|partie=9 « Théorie de l’amitié (suite) »|chapitre=8|section=§ 2|page=378}}
 
== ''{{w|Métaphysique (Aristote)|Métaphysique}}'' ==
275

modifications