Différences entre les versions de « Albert Gelin »

52 octets supprimés ,  il y a 8 ans
m
|page=52}}
 
{{citation|citation=Après l'Exil, la nation en tant que telle n'existe plus. On rêve, il est vrai, de son rétablissement. Mais, en attendant, on vit une vie quasi ecclésiale, un peu fermée<ref>DUMESTE, ''Revue biblique'', 1937, p.435.</ref> : c'est l'expérience de l'Assemblée de Dieu (''Qehal Yahvé'', ἐϰϰλησία θεοῦ) religieusement groupée autour du Temple. ... Voici trouvé le lieu de l'épanouissement spirituel, où les valeurs individuelles sont sauvées, où chaque homme utilise les moyens d'approcher Dieu : la méditation de la Torah, la piété des psaumes, les sacrifices du Temple, l'éthique des Sages, la fraternité des piétistes, l'émulation de tous.}}
{{Réf Livre|titre=Les idées maîtresses de l'Ancien Testament
|auteur=Albert Gelin
156

modifications