Ouvrir le menu principal

Modifications

119 octets ajoutés ,  il y a 5 ans
Dans n'importe quelle situation (mais dans certaines, au prix de quel abaissement !) l'imagination peut combler le vide. C'est ainsi que les êtres moyens peuvent être prisonniers, esclaves, prostituées, et traverser n'importe quelle souffrance sans purification.
Continuellement suspendre en soi-même le travail de l'imagination combleuse de vides.
Si on accepte n'importe quel vide, quel coup du sort peut empêcher d'aimer l'univers ? On est assuré que, quoi qu'il arrive, "l'univers est plein." (La pesanteur et la grâce, L'imagination combleuse)</blockquote>
{{Réf Livre|titre=La pesanteur et la grâce, L'imagination combleuse|auteur=Simone Weil|éditeur=Pocket|collection=|année=1993|année d'origine=|page=211|partie=|ISBN=}}
 
=== XXe siècle ===
Utilisateur anonyme