Différences entre les versions de « Inceste »

Aucun changement de taille ,  il y a 7 ans
 
== Littérature ==
==== [[Vladimir Nabokov]], ''Ada ou l'ardeur'', 1955 ====
{{citation|citation=Nous nous entrelacions comme des serpents, nous hoquetions comme des pumas. (…) Elle baisait mon krestik (3) pendant que je baisais le sien, et nos têtes s'empiégeaient dans des postures tellement étranges que Brigitte (…) entrant par mégarde (…) crut (…) que nous étions en train d'accoucher simultanément de deux filles.}}
{{Réf Livre|titre=Ada ou l'ardeur|auteur=Vladimir Nabokov|éditeur=.|collection=.|année=1955|page=.|section=}}
 
==== [[Georges Bataille]], Ma mère, 1966 ====
{{citation|citation=« (…) je ne veux de ton amour que si tu sais que je suis répugnante, et que tu m’aimes en le sachant.(...) Je ferai le pire devant toi et je serai pure à tes yeux. (...) Elle me fit une proposition si obscène que dans l’imbroglio de réactions dont tous trois nous étions malades, je ne pus retenir mon rire de fuser. (...) As-tu compris ? reprit ma mère, le plaisir ne commence qu’au moment où le ver est dans le fruit. C’est seulement si notre bonheur se charge de poison qu’il est délectable. Et le reste est l’enfantillage. (...) Maman, tu sais que tu me fais souffrir. (...) Le seul remède de (sa) souffrance, c’était « de l’augmenter, c’était de lui céder.}}
{{Réf Livre|titre=Ma mère|auteur=Georges Bataille|éditeur=posthume|collection=.|année=1966|page=.|section=.}}
 
==== Christine Angot, Une semaine de vacances, 2012 ====
{{citation|citation=Il est assis sur la lunette en bois blanc des toilettes, la porte est restée entrouverte, il bande. Riant à l’intérieur de lui-même, il sort de son papier une tranche de jambon blanc qu’ils ont achetée à la supérette du village, et la place sur son sexe. Elle est dans le couloir, elle sort de la salle de bain, elle marche, elle prend la direction de la chambre pour aller s’habiller, il l’appelle, lui dit de pousser la porte.
- Tu as pris ton petit déjeuner ce matin ? Tu n’as pas faim ? Tu ne veux pas un peu de jambon ?}}
{{Réf Livre|titre=Une semaine de vacances|auteur=Christine Angot|éditeur=Flammarion|collection=.|année=1913|page=13|section=.}}
{{citation|citation=Ce livre va être pris comme une merde de témoignage. Le Codec, Le Touquet, la sodomisation, la voiture, le sucer pieds nus dans la voiture, lui manger des clémentines sur la queue, tendue, le voir aux toilettes, l'entendre pousser sa crotter, les pharaons d'Egypte, Champollion, le jour où on n'est pas allés à Carcassonne. Je vais essayer dans cet ordre.}}
{{Réf Livre|titre=L'inceste|auteur=Christine Angot|éditeur=Stock|collection=.|année=1999|page=13|section=.}}
 
==== [[Léon Bloy]], ''Sur la tombe de Huysmans'', 1913 ====
''' Les Représailles du Sphinx '''
Depuis près de trente siècles, l’esprit humain tette ce symbole, le plus complet que l’antiquité grecque ait laissé. Dans son irrémédiable déval des plateaux lumineux de l’Éden et dans les successives dégringolades postérieures, l’animal raisonnable a ainsi toujours retenu l’idée d’un central rébus dont l’inespérable solution donnerait l’empire du monde aux cloportes subtils qui la découvriraient.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Sur la tombe de Huysmans|auteur=[[Léon Bloy]]|éditeur=Paris|collection=Collection des ''Curiosités littéraires''|année=1913|page=13|section=''Avant la Conversion'' : Les Représailles du Sphinx}}
 
==== Saint John-Perse, Correspondance, à Paul Claudel, 1949 ====
{{citation|citation=L'art même n'est, à mon sens, qu'inceste entre l'instinct et la volonté.}}
{{Réf Article|titre=Correspondance, à Paul Claudel|auteur=Saint John-Perse|publication=.|numéro=.|date=1er août 1949|page=.}}
 
==== [[Vladimir Nabokov]], ''Ada ou l'ardeur'', 1955 ====
{{citation|citation=Nous nous entrelacions comme des serpents, nous hoquetions comme des pumas. (…) Elle baisait mon krestik (3) pendant que je baisais le sien, et nos têtes s'empiégeaient dans des postures tellement étranges que Brigitte (…) entrant par mégarde (…) crut (…) que nous étions en train d'accoucher simultanément de deux filles.}}
{{Réf Livre|titre=Ada ou l'ardeur|auteur=Vladimir Nabokov|éditeur=.|collection=.|année=1955|page=.|section=}}
 
==== [[Joyce Mansour]], ''Dolman le maléfique'', 1961 ====
{{Réf Article|titre=Dolman le maléfique|auteur=[[Joyce Mansour]]|publication=La Brèche|numéro=1|date=Octobre 1961|page=46}}
 
==== Saint[[Georges John-PerseBataille]], Correspondance, à PaulMa Claudelmère, 19491966 ====
{{citation|citation=« (…) je ne veux de ton amour que si tu sais que je suis répugnante, et que tu m’aimes en le sachant.(...) Je ferai le pire devant toi et je serai pure à tes yeux. (...) Elle me fit une proposition si obscène que dans l’imbroglio de réactions dont tous trois nous étions malades, je ne pus retenir mon rire de fuser. (...) As-tu compris ? reprit ma mère, le plaisir ne commence qu’au moment où le ver est dans le fruit. C’est seulement si notre bonheur se charge de poison qu’il est délectable. Et le reste est l’enfantillage. (...) Maman, tu sais que tu me fais souffrir. (...) Le seul remède de (sa) souffrance, c’était « de l’augmenter, c’était de lui céder.}}
{{citation|citation=L'art même n'est, à mon sens, qu'inceste entre l'instinct et la volonté.}}
{{Réf ArticleLivre|titre=Correspondance,Ma à Paul Claudelmère|auteur=SaintGeorges John-PerseBataille|publicationéditeur=.posthume|numérocollection=.|dateannée=1er août 19491966|page=.|section=.}}
 
=== [[Barbara]], L'Aigle noir, 1970 ===
{{citation|citation= De son bec il a touché ma joue, Dans ma main il a glissé son cou, C'est alors que je l'ai reconnu, Surgissant du passé, Il m'était revenu.}}
{{Réf Livre|titre=L'incesteAigle noir|auteur=Christine AngotBarbara|éditeur=Stock.|collection=.|année=19991970|page=13.|section=.|ISBN=}}
 
=== [[Serge Gainsbourg]], Lemon Incest, 1984 ===
{{citation|citation= Inceste de citron, Lemon incest, Je t'aime t'aime, je t'aime plus que tout, Papapappa}}
{{Réf Livre|titre=Lemon Incest|auteur=Serge Gainsbourg|éditeur=.|collection=.|année=1984|page=.|section=|ISBN=}}
 
==== [[Anaïs Nin]], Inceste (1932-1934), 1992 ====
{{Réf Livre|titre=Mon secret|auteur=Nikki de Saint Phalle|éditeur=Editions de La Différence|collection=.|année=2010|page=.|section=|ISBN=978-2729119034}}
 
==== [[Barbara]]Christine Angot, L'AigleUne semaine de noirvacances, 19702012 ====
{{citation|citation=Il est assis sur la lunette en bois blanc des toilettes, la porte est restée entrouverte, il bande. Riant à l’intérieur de lui-même, il sort de son papier une tranche de jambon blanc qu’ils ont achetée à la supérette du village, et la place sur son sexe. Elle est dans le couloir, elle sort de la salle de bain, elle marche, elle prend la direction de la chambre pour aller s’habiller, il l’appelle, lui dit de pousser la porte.
{{citation|citation= De son bec il a touché ma joue, Dans ma main il a glissé son cou, C'est alors que je l'ai reconnu, Surgissant du passé, Il m'était revenu.}}
- Tu as pris ton petit déjeuner ce matin ? Tu n’as pas faim ? Tu ne veux pas un peu de jambon ?}}
{{Réf Livre|titre=L'Aigle noir|auteur=Barbara|éditeur=.|collection=.|année=1970|page=.|section=|ISBN=}}
{{Réf Livre|titre=Une semaine de vacances|auteur=Christine Angot|éditeur=Flammarion|collection=.|année=1913|page=13|section=.}}
 
{{citation|citation=Ce livre va être pris comme une merde de témoignage. Le Codec, Le Touquet, la sodomisation, la voiture, le sucer pieds nus dans la voiture, lui manger des clémentines sur la queue, tendue, le voir aux toilettes, l'entendre pousser sa crotter, les pharaons d'Egypte, Champollion, le jour où on n'est pas allés à Carcassonne. Je vais essayer dans cet ordre.}}
=== [[Serge Gainsbourg]], Lemon Incest, 1984 ===
{{Réf Livre|titre=Ma mèreL'inceste|auteur=GeorgesChristine BatailleAngot|éditeur=posthumeStock|collection=.|année=19661999|page=.13|section=.}}
{{citation|citation= Inceste de citron, Lemon incest, Je t'aime t'aime, je t'aime plus que tout, Papapappa}}
{{Réf Livre|titre=Lemon Incest|auteur=Serge Gainsbourg|éditeur=.|collection=.|année=1984|page=.|section=|ISBN=}}
 
[[Catégorie:Inceste]]
Utilisateur anonyme