Différences entre versions de « Jacques Attali »

2 077 octets ajoutés ,  il y a 6 ans
|référence=Une brève histoire de l'avenir/Fayard
|page=243
|partie=Première vague de l'avenir : l'hyperempire}}
 
{{citation|citation=La mise en place d'élections libres ne suffira évidemment pas à instaurer durablement ces démocraties de marché : les exemples irakien, algérien ou ivoirien démontrent que des élections, même libres, si elles ne sont pas accompagnées de la mise en place d'institutions stables, économiques et politiques, et si n'existe pas un véritable désir des citoyens de vivre ensemble, peuvent au contraire faire reculer la démocratie.}}
{{Réf Livre
|référence=Une brève histoire de l'avenir/Fayard
|page=244
|partie=Première vague de l'avenir : l'hyperempire}}
 
|référence=Une brève histoire de l'avenir/Fayard
|page=247
|partie=Première vague de l'avenir : l'hyperempire}}
 
{{citation|citation=Les services d'éducation, de santé, de souveraineté seront ainsi progressivement remplacés - comme ce fut le cas avec les transports, les services domestiques, la communication - par des machines produites en série ; ce qui ouvrira, une nouvelle fois, de nouveaux marchés aux entreprises et augmentera la productivité de l'économie. Comme il s'agira là de toucher à des services essentiels à l'ordre social, constitutifs même des États et des peuples, cela modifiera radicalement les relations à l'imaginaire individuel et collectif, à l'identité, à la vie, à la souveraineté, au savoir, au pouvoir, à la nation, à la culture, à la géopolitique. Là se situe la plus profonde révolution qui nous attend dans le prochain demi-siècle.}}
{{Réf Livre
|référence=Une brève histoire de l'avenir/Fayard
|page=251
|partie=Première vague de l'avenir : l'hyperempire}}
 
{{citation|citation=Les États se feront alors concurrence par une baisse massive des impôts sur le capital et sur la classe créative, ce qui les privera progressivement de l'essentiel de leurs ressources ; exsangues, et poussés aussi par l'apparition des autosurveilleurs, les États abandonneront au marché le soin de proposer la plupart des services relevant de l'éducation, de la santé, de la sécurité et même de la souveraineté.}}
{{Réf Livre
|référence=Une brève histoire de l'avenir/Fayard
|page=264
|partie=Première vague de l'avenir : l'hyperempire}}
 
166

modifications