Différences entre les versions de « Thierry de Cabarrus »

8 octets supprimés ,  il y a 6 ans
m
rectifié une maladresse de rédaction
(ébauche)
 
m (rectifié une maladresse de rédaction)
== Sur Jean-François Copé ==
 
{{citation |citation= En fait, le [http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/27/affaire-cope-fog-pointe-du-doigt-retour-vieille-inimitie_n_4864248.html costard pas très élégant], taillé à la va-vite par Frantz-Olivier Giesbert à la veille de sa retraite paraît lui aller comme un gant tellement Jean-François Copé endosse depuis des années le rôle du fourbe dans l’imagerie populaire. <br /> Copé, qu’il s’en réjouisse ou qu’il le déplore, c’est Franck Underwood, [http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19434357&cserie=7663.html l’anti-héros de "House of cards"]. C’est une sorte de "JR", le méchant de "Dallas", [http://leplus.nouvelobs.com/contribution/557962-ump-dans-la-guerre-fillon-cope-pourquoi-je-choisis-francois-fillon.html face auquel tous ses adversaires deviennent des Bobby Ewing] et ce, même s’ils ont des aptitudes dignes de serial-killers. |langue=fr |précisions=Cet extrait d'une chronique de Thierry de Cabarrus, notoirement adversaire politique de [[w:Jean-François Copé|Jean-François Copé]], intervient sur fond après la publication par l'hebdomadaire ''[[w:Le Point|Le Point]]'' d'une enquête mettant en cause le président de l'[[w:Union pour un mouvement populaire|Union pour un mouvement populaire]] pour ses liens avec une agence de communication dirigée par deux de ses proches et à laquelle, selon l'hebdomadaire, il aurait concédé ou fait concéder des marchés par favoritisme et consenti à des surfacturations. Note : les trois liens externes figurant dans la citation apparaissaient dans la page d'origine sur le site leplus.nouvelobs.com. }}
{{Réf Article |auteur=Thierry de Cabarrus |titre=Affaire Copé : les 5 points faibles du président de l'UMP après le scoop du "Point" |publication=[[w:Le Nouvel Observateur|Le Plus]] |page=url |url=http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1153289-affaire-cope-les-5-points-faibles-du-president-de-l-ump-apres-le-scoop-du-point.html |date=2 mars 2014 }}
 
1 860

modifications