Différences entre versions de « Écriture »

1 097 octets supprimés ,  il y a 6 ans
m (r2.7.3) (robot Ajoute : es:Escritor)
''' Août (1932) '''
{{Citation|citation=La longueur de ses lettres, vingt à trente pages, reflète bien son envergure. Son torrent m'emporte avec violence. Je désire être seulement une femme. Non pas écrire des livres, ni affronter directement le monde, mais vivre par transfusions sanguines littéraires. Me tenir derrière Henry, le nourrir. Me reposer de toute création, de toute tentative de m'affirmer.}} {{Réf Livre|titre=Henry et June — Les cahiers secrets|auteur=[[Anaïs Nin]]|éditeur=Stock|traducteur=Béatrice Commengé|année=2007|année d'origine=1986|page=261|section=Août (1932)|ISBN=978-2-234-05990-0}}
 
=== Essai ===
==== [[Léon Bloy]], ''Sur la tombe de Huysmans'', 1913 ====
''' [[Joris-Karl Huysmans|Huysmans]] et son dernier Livre '''
{{citation|citation=L’importance oraculaire universellement conférée à d’épouvantables cuistres, tels que Prévost-Paradol ou M. Renan, est assez concluante, semble-t-il, et la gloire voltaïque de ce récent potache, surnommé « le Psychologue », qui inventa de ne jamais écrire, fût-ce par hasard, est suffisante contre-épreuve du mot de [[Gustave Flaubert|Flaubert]], mort dans l’indigence : « Ce siècle a horreur de la page écrite. » Le plus grand penseur de la terre — à supposer qu’un tel monstre pût naître viable avec une seule tête — se coulerait ci se fricasserait lui-même à jamais, s’il s’avisait, une seule fois, d’écrire avec éloquence. Telle est la norme fatidique, inéluctable !}}
{{Réf Livre|titre=Sur la tombe de Huysmans|auteur=[[Léon Bloy]]|éditeur=Paris|collection=Collection des ''Curiosités littéraires''|année=1913|page=24|section=''Avant la Conversion'' : Huysmans et son dernier Livre}}
 
=== Poésie ===
4 431

modifications