Différences entre les versions de « Paul-Claude Racamier »

({{à recycler}})
{{Citation|citation='''vulcanologie des schizophrènes''' ''Les uns, dévastés comme le Krakatoa ; d'autres actifs mais organisés comme l'Etna ; certains encore assoupis comme le Vésuve ; et d'autres enfin, comme le Mont-Dore, éteints, érodés, mornes. Morts ?...''}}
{{Réf Livre|titre=Les Schizophrènes|auteur=Paul-Claude Racamier|éditeur=Payot & Rivages|collection=Petite bibliothèque Payot|année=2001|année d'origine=1980|page=207|partie=Schizogrammes|chapitre=|section=|ISBN=978-2-228-89427-2}}
 
=== ''Pensée perverse et décervelage'', 1992 ===
''' Noyaux pervers '''
{{citation|Le noyau s’est installé sans crier gare. Il a fait mine de participer à l’oeuvre commune. Agglutinant pour les utiliser ceux qu’il peut narcissiquement séduire, rejetant ceux qu’il ne réussit pas à capturer, le noyau entreprend de contaminer le milieu qu’il parasite.}}
{{Réf Pub|nom=Pensée perverse et décervelage|date=1992|lieu=Noyaux pervers ''Le noyau mis en scène''|source=[http://sites.google.com/site/archivesdetrait/liens-psy-sur-le-web/2-paul-racamier-1924-1996-wiki/2-paul-racamier-1992-pensee-perverse-et-decervelage]|parution=Trait pour trait ''Mouvement de travail et de recherche autour de la psychanalyse''|auteur=[[Paul-Claude Racamier]]}}
 
== D'autres spécialistes concernant ses recherches ==
4 431

modifications