Différences entre les versions de « Jeu »

472 octets supprimés ,  il y a 7 ans
aucun résumé de modification
{{à recycler}}
On peut définir le '''{{w|jeu}}''' comme une activité de loisirs d'ordre physique ou bien psychique, soumise à des règles conventionnelles, à laquelle on s'adonne pour se divertir, tirer du plaisir et de l'amusement.
voir aussi [[jeu de société]]
 
== Jeu d'échecs ==
 
{{Citation
|Ce n'est pas tant des événements que j'ai curiosité, que de moi-même. Tel se croit capable de tout, qui, devant que d'agir, recule... Qu'il y a loin, entre l'imagination et le fait ! ... Et pas plus le droit de reprendre son coup qu'aux échecs. Bah ! qui prévoirait tous les risques, le jeu perdrait tout intérêt ! ...
}}
{{Réf Livre
|référence=Les Caves du Vatican/Gallimard-Folio
|page=195
}}
 
{{citation| Les religions sont comme les jeux du trictrac et des échecs : elles nous viennent de l'Asie. Il faut que ce soit un pays bien supérieur au nôtre, car nous n'avons jamais inventé que des pompons et des falbalas ; tout nous vient d'ailleurs jusqu'à l'inoculation.}}
|ISBN= 2070755657}}
 
 
== Divers ==
== Cinéma ==
=== [[Michel Audiard]], ''Le Gentleman d'Epsom'', 1962 ===
{{citation|citation=
{{Réf Film|titre=Le Gentleman d'Epsom|auteur=[[Michel Audiard]]|date=1962|acteur=Jean Gabin, Jean Martinelli}}
 
== Littérature ==
 
==== [[Charles-Augustin Sainte-Beuve]] Parlant de Voltaire ====
{{Réf Livre|titre=Les lumières et les salons — Anthologie établie et présentée par Pierre Berès|auteur=[[Charles-Augustin Sainte-Beuve]]|éditeur=Hermann (éditeurs des sciences et des arts)|collection=Collection savoir : lettres|année=1992|année d'origine=|page=169|partie=[[Voltaire]]|section=20 et 27 octobre 1856. ''Causeries du lundi'', t. XIII|ISBN=2-7056-6178-6}
 
 
=== Écrit intime ===
==== [[Jules Renard]], ''Journal 1887-1910'' ====
{{Citation|citation=L’ironie est surtout un jeu d’esprit. L’humour serait plutôt un jeu du cœur, un jeu de sensibilité.}}
4 431

modifications