Différences entre les versions de « Discussion:Friedrich Nietzsche »

m
Révocation des modifications de 192.74.236.241 (discussion) vers la dernière version de Samuel Goujon
(lbgipi thnpmg jqnkgo schcqa)
m (Révocation des modifications de 192.74.236.241 (discussion) vers la dernière version de Samuel Goujon)
Une citation tirée de Par-delà le bien et le mal est ici placée dans la partie divers, il me semble qu'elle devrait être déplacée. Il s'agit de la citation suivante : "Il n'existe pas de phénomènes moraux, mais seulement une interprétation morale des phénomènes."
White Snake wonderful, pleasant, met her husband a love of desperate. The result was known to have problems took 许仙明 hsiunghuang gulp under repeated persuasion beloved man, very miserable is the prototype. Her husband for that useless, empty take a thousand years of practice, the loss of freedom lifetimes, Lei Feng was suppressed in that tower, perdition. And that her husband could not pass a few years, after which it again encountered the earthly Beibeiqieqie can live in a woman, married, gave birth to the child, perhaps as long as he remembers that his heart still mad White Snake, often of his wife, the former Pagoda visit to see their children go there probably are people whom sadly incredible. If today, this promise can not say on the side of the first live mundane street life, while his mind still intoxicated with this exceptionally beautiful, unusual envy of love, this poor white lady to give up everything in exchange for nothing but decoration of her husband's life and dreams. So, the White Snake for modern women, is absolutely not be in when.
 
Since love can not be retained , it would only let go, let go they have to put down .
(Il s'agit de l'aphorisme numéro 108)
And then time returning, When i instantly believed Xiaokui childhood definitely inviting. Even so, every thirty days in the future, Ren Xiangnan gently transport this. Category, will probably generally glimpse returning Xiaokui is going clear dining room table, the woman scalp disguised . with substantial tracts connected with cardiovascular system confuses. inch Ren Xiangnan, you could have repudiated to help get away from possibly well then, i'll learn. inch
 
yql2014
== moi pas comprendre ==
 
{{citation|citation=Dans les ''fragments'', Nietzsche parle à plusieurs reprises de la «misérable grisaille» de la langue de Hegel et de l'allemand de bureaucrate de Kant. Les philosophes allemands écrivent une langue empêtrée, lourde, informe, et cela a encore empiré de nos jours. Seul [[Ludwig Wittgenstein]], parmi les contemporains, écrit une langue digne de l'allemand.
|langue=fr
|précisions=
}}
{{Réf Article
|titre=Nietzsche, la pensée et le style
|auteur=George-Arthur Goldschmidt
|publication=[[w:Le Point|Le Point]] (hors série)
|numéro=15
|date=septembre-octobre 2007
|page=75
|ISSN=0242-6005
}}
 
* <s>Y-a t-il un pilote dans l’avion…</s> et non pardon, pouvez m’expliquer ce que cela veut dire ? —[[Utilisateur:13Malik88|13Malik88]] ([[Discussion utilisateur:13Malik88|discussion]]) 7 mai 2013 à 22:40 (CEST)
 
== moi comprendre et vous… ==
 
{{citation|citation=C’est encore un allemand — Friedrich Nietzsche — qui nous le dit (aux Français comme aux Allemands), nous avertissant du danger de ce qu’il nomme, en bon français : « das ressentiment par excellence ». À bon entendeur, salut !
|langue=
}}
 
—[[Utilisateur:13Malik88|13Malik88]] ([[Discussion utilisateur:13Malik88|discussion]]) 7 mai 2013 à 22:52 (CEST)
* toujours pas, ils s’en foutent…--[[Utilisateur:13Malik88|13Malik88]] ([[Discussion utilisateur:13Malik88|discussion]]) 14 mai 2013 à 17:07 (CEST)
 
{{Réf Livre|titre=Un ressentiment bien français [http://parolesdesjours.free.fr/ressentiment.pdf déjà vu…]|auteur=Gérard Guest|éditeur=?|année=?|page=20|}}
 
== Citations sur Friedrich Nietzsche non sourcées ==
 
« Si Nietzsche avait eu quelques années de répit supplémentaires, il aurait sans doute été forcé d'admettre que le Christ synthétisait en lui le modèle dionysiaque et son double inverti apollinien, ce qui forme la figure tragique propre au génie de la culture grecque telle que Nietzsche lui-même l'avait décryptée. Comprenant la nature profondément (kin)esthétique de l'expérience religieuse christique, il ressentait parfois, lors de brèves fulgurances, ses propres écrits en apportent la preuve, de réelles empathies avec l'homme Jésus de Nazareth, empathies qui ne faisaient qu'accentuer en retour sa haine structurée du christianisme comme religion de la Mort à travers la figure du Crucifié. »
*[[Maurice G. Dantec]], ''Le théâtre des Opérations''
2 794

modifications