Différences entre les versions de « Printemps »

1 597 octets ajoutés ,  il y a 7 ans
 
{{Réf Livre|titre=La déferlante |auteur= Anne Calife|éditeur=Balland,2003, réedition Menthol House|année=2003|page=45|ISBN=2-7158-1436-4}}
 
==== [[Anne Calife]], ''Paul et le Chat'', 2004 ====
 
{{citation|Aux extrémités des branches, luisaient des bourgeons à carapaces vertes comme les chars.
Pour le mois de mars, la météo annonçait un « beau fixe, un Printemps splendide » mais « du vent à Bagdad, un vent transportant le sable du désert ». Il commença à faire très chaud. Même divisés, les continents se rapprochaient peu à peu du soleil.
En silence.
 
Quelque chose allait nous tomber dessus. Quelque part entre les branches noires de l’hiver, la mort nous fixait.
 
Le Printemps allait pouvoir commencer.}}
{{Réf Livre|titre=Paul et le Chat |auteur= Anne Calife|éditeur=Mercure de France, réedition Menthol House|année=2004|page=9|ISBN=978-2-7152-2482-6}}
 
{{citation|Paul, neuf mois. Son premier Printemps. Des yeux, je suis l'arc énorme de sa joue rose que surmonte celui plus petit de la cornée, puis au-dessus, un cil noir incurvé en aile d'oiseau. Et ses joues… si tendues qu'elles en allument des reflets. Entre la mer et le ciel, les soldats avancent lentement, leurs costumes gris volent sur le sable comme des poissons perdus.}}
 
{{Réf Livre|titre=Paul et le Chat |auteur= Anne Calife|éditeur=Mercure de France, réedition Menthol House|année=2004|page=12|ISBN=978-2-7152-2482-6}}
 
{{citation |Seul Paul semblait indifférent à cette lourde attente. Du haut de deux joues magnifiques, il tendait ses bras ronds et nus au Printemps.}}
 
{{Réf Livre|titre=Paul et le Chat |auteur= Anne Calife|éditeur=Mercure de France, réedition Menthol House|année=2004|page=12|ISBN=978-2-7152-2482-6}}
 
== Articles connexes ==
Utilisateur anonyme