« Contexte » : différence entre les versions

544 octets ajoutés ,  il y a 7 ans
aucun résumé de modification
m (Interwikis francophones)
Aucun résumé des modifications
{{citation|Au contraire de l’apprentissage libre, la programmation se réalise unilatéralement, depuis l’extérieur du sujet. Ce dernier obéit alors à un ordre, sans pour autant intégrer toute l’information. La programmation correspond à l’introduction chez un sujet, dans un climat émotionnel intense, d’instructions induisant un schéma comportemental invariable et prédéfini face à un stimulus donné. Le sujet activera ultérieurement, inconsciemment et docilement, une conduite adaptée à un contexte préétabli. L’information ainsi mémorisée a valeur d’ordre pour le sujet qui ne peut s’y soustraire ; la réponse comportementale sera invariable, quelle que soit la personne qui se trouvera alors en face d’elle. Il s’agit là d’un conditionnement, c’est une forme de dressage.}}
{{Réf Pub|nom=La relation d'emprise dans le soin|date=2006|lieu=Modèle cognitivo-comportemental : Pratiques relationnelles ou praxis ''Programmation''|source=[http://www.textes-psy.com/spip.php?article1017]|parution=Textes Psy|auteur=[[Cédric Roos]]}}
 
=== [[Marc Lévy]], ''Les enfants de la liberté'', 2007 ===
{{citation|citation=Il faut que tu comprennes le contexte dans lequel nous vivions, c’est important un contexte, pour une [[phrase]] par exemple. Sortie de son contexte elle change souvent de sens, et pendant les années qui viendront, tant de phrases seront sorties de leur contexte pour juger de façon partiale et mieux condamner. C’est une habitude qui ne se perdra pas.}}{{Réf Livre|titre=Les enfants de la liberté|auteur=Marc Lévy|éditeur=Pocket|année=2007|page=17}}
 
[[Catégorie:Analyse littéraire]]
Utilisateur anonyme