Différences entre versions de « Anne Calife »

443 octets ajoutés ,  il y a 5 ans
ajout citation
(ajout citation)
 
{{Citation| Le chat qui, entendait pleurer ses chatons, se mit à feuler dans l'obscurité. }}
{{Réf Livre|titre=Paul et le Chat |auteur= Anne Calife|éditeur=Mercure de France, réedition Menthol House|année=2004|page=4335|ISBN=978-2-9599680-2-0}}
 
{{Citation| Noir immense. Noir engloutissant tous les espoirs.}} Dans le noir avec le Chat, ma main tenant sa patte blanche.}}
{{Réf Livre|titre=Paul et le Chat |auteur= Anne Calife|éditeur=Mercure de France, réedition Menthol House|année=2004|page=4331|ISBN=978-2-9599680-2-0}}
 
{{Citation| Au fond de la prairie, les branches noires du chêne se détachaient précises, bien trop précises sur la brume grise de février. Le vieil arbre gravait une griffe immobile contre la brume mouvante. Cinq branches noires à droite, cinq à gauche.
Deuil symétrique.
Parfait.
 
{{Réf Livre|titre=Paul et le Chat |auteur= Anne Calife|éditeur=Mercure de France, réedition Menthol House|année=2004|page=14|ISBN=978-2-9599680-2-0}}
 
 
Utilisateur anonyme