Différences entre versions de « Passion »

61 octets supprimés ,  il y a 5 ans
m
maintenance
m (maintenance)
|wikt=Passion
|w=Passion}}
{{en cours.CM}}
En philosophie, une '''{{w|passion}}''' désigne une inclination non maîtrisable.
 
En philosophie, une '''{{w|passion}}''' désigne une inclination non maîtrisable.
 
==== [[Paul Klee]], ''Journal'', 1957 ====
Aux homélies anciennes
Sauvez-moi cria-t-il du haut de sa passion.</poem>}} {{Réf Article|titre=Le désir du désir sans fin|auteur=[[Joyce Mansour]]|publication=La Brèche|numéro=5|date=Octobre 1963|page=5}}
 
 
 
==== [[Marie d'Agoult]], ''Nélida'', 1866 ====
{{Citation|citation=Ô vous qui avez bu à la coupe d'ivresse, vous vous plaignez qu'elle se soit brisée dans vos mains, et que les éclats de son pur cristal vous aient fait des blessures inguérissables ! Âmes lâches ! coeurs pusillanimes ! n'insultez pas à votre infortune, elle est sacrée. Vous êtes les élus du destin ; vous avez approché Dieu autant qu'il est donné à la faiblesse humaine ; vous avez sondé, dans vos joies et dans vos douleurs, dans vos désespoirs et dans vos extases, tout le mystère de la vie.}}
{{Réf Livre|titre=Nélida|auteur=[[Marie d'Agoult]]|éditeur=Calmann-Lévy|année=2010|année d'origine=1866|page=198|partie=Quatrième partie|chapitre=XVI|ISBN=978-2-7021-4127-4}}
 
{{citation|citation=Dans le couloir, ce fut le piétinement du garçon d’hôtel relevant pour les cirer, paire par paire, les chaussures à talons Louis XV. Quel Père Noël attendu depuis des siècles déposera l’amour dans ces chaussures, objet d’un rite journalier et nocturne de la part de leur propriétaire, en dépit de la désillusion du réveil ? Quel sinistre démon se borne à les rendre plus brillantes qu’un miroir à dessein de refléter, transformées en négresses, les stationnantes et sensibles femmes à passion.}}
{{Réf Livre|titre=La liberté ou l'amour !|auteur=[[Robert Desnos]]|éditeur=Gallimard|collection=L'Imaginaire|année=1962|année d'origine=1927|page=32|section=III. Tout ce qu'on voit est d'or|ISBN=978-2-07-027695-0}}
 
 
 
{{citation|citation=— Ainsi avons-nous voulu que fût pressée la grappe merveilleuse. Aucune idolâtrie n’entre en notre passion. Hâtez-vous de rire, religieux déifages, francs-maçons idiots. Un instant notre imagination trouve en ce festin une raison de s’élever plus haut que les neiges éternelles. À peine la saveur merveilleuse a-t-elle pénétré notre palais, à peine nos sens sont-ils émus qu’une image tyrannique se substitue à celle de l’ascension amoureuse : celle d’une route interminable et monotone, d’une cigarette immense qui dégage un brouillard où s’estompent les villes, celle de vingt mains tendant vingt cigarettes différentes, celle d’une bouche charnue.|précisions=Il est ici question du Club des Buveurs de Sperme.}}
|langue=fr}}
{{Réf Émission|auteur=Michel Tournier|émission=Comment l'entendez-vous ?|réalisateur=Claude Maupomé|diffuseur=France Musique|date=25 décembre 1980}}
 
==Citations à revoir, déplacer etc..==
 
[[Catégorie:Amour]]
2 598

modifications