« Jean-Paul Sartre » : différence entre les versions

1 132 octets ajoutés ,  il y a 7 ans
→‎Les Mots, 1964 : +citation sur les pauvres
m (cat)
(→‎Les Mots, 1964 : +citation sur les pauvres)
|ISBN= 2-07-036607-3
|page=28
|partie=Lire}}
 
{{citation|Je traite les inférieurs en égaux : c'est un pieux mensonge que je leur fais pour les rendre heureux et dont il convient qu'ils soient dupes jusqu'à un certain point. A ma bonne, au facteur, à ma chienne, je parle d'une voix patiente et tempérée. Dans ce monde en ordre il y a des pauvres. Il y a aussi des moutons à cinq pattes, des sœurs siamoises, des accidents de chemin de fer : ces anomalies ne sont la faute de personne. Les bons pauvres ne savent pas que leur office est d'exercer notre générosité ; ce sont des pauvres honteux, ils rasent les murs ; je m'élance, je leur glisse dans la main une pièce de deux sous et, surtout, je leur fais cadeau d'un beau sourire égalitaire. Je trouve qu'ils ont l'air bête et je n'aime pas les toucher mais je m'y force : c'est une épreuve ; et puis il faut qu'ils m'aiment : cet amour embellira leur vie. Je sais qu'ils manquent du nécessaire et il me plaît d'être leur superflu.}}
{{Réf Livre
|titre=Les Mots
|année d'origine=1964
|auteur=Jean-Paul Sartre
|éditeur=Gallimard
|collection=folio
|année=1972
|ISBN= 2-07-036607-3
|page=31
|partie=Lire}}
 
13

modifications