Différences entre les versions de « Bonheur »

21 octets ajoutés ,  il y a 6 ans
m
{{Choisie citation du jour|puce=*|année=2014|mois=septembre|jour=30|commentaire=|}}
 
==== [[Pierre Choderlos de Laclos]], ''Traité sur l'éducation des femmes'', 1903 ====
''' Des femmes et de leur éducation '''
{{Citation|citation=La femme naturelle est plus heureuse ; rien ne la prive, rien ne la sépare de l'objet de son affection ; tous ses soins lui vont être consacrés ; peu d'heures après l'enfantement, elle se lève, elle va baigner son enfant dans un ruisseau voisin; elle s'y baigne elle-même ; puis après s'être séchée sur le gazon, elle le sèche à son tour, non par des frictions irritantes, non en l'exposant à une chaleur ''dessicative'', mais en le plaçant sur son sein; c'est là qu'il trouve à la fois une chaleur salutaire et une nourriture qui lui convient.}}
{{Réf Livre|titre=Traité sur l'éducation des femmes précédé|auteur=[[Pierre Choderlos de Laclos]]|éditeur=Pocket|collection=Agora|année=2009|année d'origine=1903|page=36|partie=Des femmes et de leur éducation|chapitre=III. De l'enfance|ISBN=978-2-266-18855-5}}
 
{{Citation|citation=Cherchons, au moins, dans notre imagination, ce que la société ne nous présente pas. Créons à notre gré une femme parfaitement heureuse, autant au moins que l'humanité le comporte ; ce sera celle qui, née d'une mère tendre, n'aura pas été livrée en naissant aux soins d'une mercenaire ; qui, plus grande, aura été élevée sous les yeux d'une institutrice également indulgente, sage et éclairée qui, sans jamais la contraindre, et sans l'ennuyer de ses leçons, lui aura donné toutes les connaissances utiles et l'aura exemptée de tous les préjugés.}}
{{Réf Livre|titre=Traité sur l'éducation des femmes précédé|auteur=[[Pierre Choderlos de Laclos]]|éditeur=Pocket|collection=Agora|année=2009|année d'origine=1903|page=63|partie=Des femmes et de leur éducation|chapitre=VIII. Réflexions sur ce qui précède|ISBN=978-2-266-18855-5}}
 
=== Nouvelle ===
2 598

modifications