Différences entre versions de « Francis Picabia »

Aucun changement de taille ,  il y a 4 ans
m
m
m (→‎Citations : typo)
== Citations ==
=== ''Histoire de voir'', 1922 ===
{{citation|citation=Les années passent, les boutiques ont des rideaux de mousseline. L'hystérie est accroupie sur ses talons, serrant dans ses mains une vipère en bois ; une bague est accrochée à la queue et dans le nez de ce petit serpent est incrusté un diamant ; dans ce diamant on peut voir, en le mettant tout près de son oeilœil, une femme agenouillée, elle parle et nous dit : « Demain sera moins beau qu'un secret, moins beau qu'un mauvais conseil, demain est un promontoire de pierres, de feuilles mortes, de flaques d'eau où la mélancolie à pas lents et sans lumière, sans chaleur et sans couleur, veut bleuir les fenêtres des sentiments chrétiens. » }}
{{Réf Article|titre=Histoire de voir|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=6|date=Novembre 1922|page=17}}
 
{{citation|citation=Mon coeurcœur aboie et bat, mon sang est un chemin de fer sans gare qui mène à Barcelone. Mon corps est un bocal d’excellent opium qui sert à charmer mes loisirs.}}
{{Réf Article|titre=Histoire de voir|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=6|date=Novembre 1922|page=17}}
 
 
=== ''Dactylocoque'', 1922 ===
{{citation|citation=<poem>Une idée m'est venue, comme ça, la bouche en coeurcœur, le chloroforme sur table :
Le petit Jésus, sur une vache, est descendu un soir de réveillon dans ma cheminée afin de me prendre ce que j'avais dans mes bottines ! Il fut très déçu de n'y trouver que son portrait. Il ne pouvait décemment le rapporter, à cause de la Sainte Vierge.</poem>}}
{{Réf Article|titre=Dactylocoque|auteur=Francis Picabia|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=7|date=Décembre 1922|page=10}}