Différences entre les versions de « Ingrid Astier »

1 672 octets ajoutés ,  il y a 5 ans
aucun résumé de modification
|année=2014
|page=81}}
 
== Citation à propos de James Abbott McNeill Whistler ==
=== Petit éloge de la nuit ===
{{citation|citation=Chez le peintre Whistler, les nocturnes sont visités par les étoiles. Même les fenêtres sont des astres.}}
{{Réf Livre|titre=Petit éloge de la nuit
|auteur=Ingrid Astier
|éditeur=Gallimard
|collection=Folio 2 €
|ISBN=978-2-07-045933-9
|année=2014
|page=126}}
 
== Citation à propos de Joseph Mallord William Turner ==
=== Petit éloge de la nuit ===
{{citation|citation=William Turner, que l’on dit taciturne, semble avoir mis dans ses peintures toute sa nuit intérieure. À contempler ''Pêcheurs en mer'' (1796), qu’il a peint à l’âge de vingt et un ans, je ne vois pas qu’une marine, si sublime soit-elle dans son clair-obscur. Deux bateaux de pêche, au large de l’île de Wight, affrontent des paquets de mer, sous l’indifférence de la lune, lumière spectrale. Sur l’un des bateaux, une petite lanterne tend la témérité, face à l’immensité. Des ''stacks'' de pierre, les ''Needles'', dressent leurs ombres acérées. L’eau tourbillonne et les crêtes des vagues jettent des reflets glacés. Cette vie tient à la façon de Turner d’appliquer la peinture au couteau, pour donner du relief à la toile, et à son talent. Je crois aussi qu’elle vient de son âme tourmentée, reflétée dans le miroir de l’eau. Que notre taciturne, ami des nocturnes, soit aussi « le peintre des incendies » ne peut étonner. Jamais la lumière n’a paru si menacée.}}
{{Réf Livre|titre=Petit éloge de la nuit
|auteur=Ingrid Astier
|éditeur=Gallimard
|collection=Folio 2 €
|ISBN=978-2-07-045933-9
|année=2014
|page=122}}
58

modifications