Différences entre versions de « Œil »

1 143 octets supprimés ,  il y a 4 ans
(→‎Octavio Paz, Liberté sur parole, 1958 : suppression d'une citation HS)
|précisions=Cette citation provient d'une revue dirigée par [[André Breton]]. Elle expose les propos critiques de [[Louis Aragon]] dans une rubrique qu'il lui avait été attribuée dans ce numéro. Il avait choisi notamment de commenter l'essai d'André Salmon ''La jeune sculpture française'' dont il est question ici.}}
{{Réf Article|titre=Livres Choisis, André Salmon ''La jeune sculpture française''|auteur=[[Louis Aragon]]|publication=Littérature|numéro=8|date=Octobre 1919|page=29}}
 
==== [[André Pieyre de Mandiargues]], ''Le Musée noir'', 1924 ====
''' Introduction '''
{{citation|citation=Allez en forêt saisir le midi frémissant des clairières ; découvrez le minuit des carrières à l'abandon, des plages retirées où s'enjolivent de lune les menues alluvions déposées par le flot ; explorez les gares, les passages, les souterrains des grandes villes, les maisons closes comme des confitures de velours en pots de miroir, les salles de jeu, les foires à la brocante, les théâtre vieillis ; parcourez les gorges des torrents polies et dures telles que des chevaux cabrés, les grottes, les chemins de planches jetés aux marécages ; tant de choses qu'à moins de les voir en aveugle on doit regarder jusqu'à se brûler ou se crever les yeux, et tous les ricanements des bonshommes, toutes les ordonnances de leurs clergés ou de leurs polices, ne pourront plus rien contre l'innocence farouche d'un univers enfin déchaîné.}}
{{Réf Livre|titre=Le Musée noir|auteur=[[André Pieyre de Mandiargues]]|éditeur=Gallimard|Collection=L'Imaginaire|année=1946|page=11|section=Introduction|ISBN=2-07-071990-1}}
 
==== [[René Crevel]], ''La Période des sommeils'', 1932 ====