« Inceste » : différence entre les versions

1 058 octets supprimés ,  il y a 6 ans
→‎Léon Bloy, Sur la tombe de Huysmans, 1913 : suppression d'une citation HS
(→‎Léon Bloy, Sur la tombe de Huysmans, 1913 : suppression d'une citation HS)
 
== Littérature ==
=== Léon Bloy, ''Sur la tombe de Huysmans'', 1913 ===
'''Les Représailles du Sphinx'''
{{citation|citation=Œdipe croyait bien l’avoir vaincu, le monstre immortel ! vaincu à jamais ! et, pour sa victoire, les Thébains stupides l’avaient fait roi et quasi-Dieu, ce divinateur aux pieds gonflés, cet aveugle terrible, parricide et incestueux sans le savoir !
Depuis près de trente siècles, l’esprit humain tette ce symbole, le plus complet que l’antiquité grecque ait laissé. Dans son irrémédiable déval des plateaux lumineux de l’Éden et dans les successives dégringolades postérieures, l’animal raisonnable a ainsi toujours retenu l’idée d’un central rébus dont l’inespérable solution donnerait l’empire du monde aux cloportes subtils qui la découvriraient.}}
{{Réf Livre|titre=Sur la tombe de Huysmans, Avant la Conversion : Les Représailles du Sphinx|auteur=Léon Bloy|éditeur=éd. Paris|collection=Collection des Curiosités littéraires|année=1913|année d'origine=|page=13|partie=|chapitre=|section=|ISBN=}}
 
=== Saint John-Perse, ''Correspondance'', à Paul Claudel, 1949 ===
{{citation|citation=L'art même n'est, à mon sens, qu'inceste entre l'instinct et la volonté.}}