« Parole » : différence entre les versions

510 octets enlevés ,  il y a 6 ans
→‎Hans Arp, Note 2 sur l'art, 1917 : suppression d'une citation HS
(→‎Octavio Paz, Liberté sur parole, 1958 : suppression d'une citation HS)
(→‎Hans Arp, Note 2 sur l'art, 1917 : suppression d'une citation HS)
{{Citation|citation=Mais l’ancien monde touche à sa fin ; ses jardins riants se flétrissent, les dieux s’en vont avec leur suite, et la nature reste déserte et sans vie. Le charme de l’existence tombe dans des paroles obscures, comme on voit la fleur s’en aller en poussière ; la croyance est loin, et avec elle, la vive, la puissante imagination.}}
{{Réf Article|titre=Hymne à la nuit|auteur=[[Novalis]]|publication=Nouvelle revue germanique|numéro=14|date=1833|page=238}}
 
==== [[Hans Arp]], ''Note 2 sur l'art'', 1917 ====
{{citation|citation=<poem>L'homme est sale, il tue les animaux, les plantes, ses frères, il querelle, il est intelligent, parle trop, ne peut pas dire ce qu'il pense.
Mais l'artiste est un créateur : il sait travailler une forme qui devient organique. Il décide. Il rend l'homme meilleur. Soigne le jardin des intentions, ordonne.</poem>}}
{{Réf Article|titre=Note 2 sur l'art|auteur=[[Hans Arp]]|publication=Dada|numéro=2|date=Décembre 1917|page=2}}
 
==== [[André Breton]], ''Poisson soluble'', 1924 ====