Différences entre versions de « Œil »

592 octets supprimés ,  il y a 4 ans
→‎Paul Éluard, Capitale de la douleur, 1926 : suppression d'une citation HS
(→‎Gabriele D'Annunzio, Le Feu, 1900 : suppression d'une citation HS)
(→‎Paul Éluard, Capitale de la douleur, 1926 : suppression d'une citation HS)
{{Citation|citation=Ce sont ses yeux qui la ramènent dans mes songes. Presque immobile, à l'aventure.}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=[[Paul Eluard]]|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=101|partie=Nouveaux poèmes|section=L'as de trèfle|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
 
''' Dans la brume '''
{{Citation|citation=<poem>Un jour, ils en seront las, un jour ils seront en colère, aiguilles de feu, masques de poix et de moutarde, et la femme se lèvera, avec des mains dangereuses, avec des yeux de perdition, avec un corps dévasté, rayonnant à toute heure.
 
Et le soleil refleurira, comme le mimosa.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=[[Paul Eluard]]|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=125|partie=Nouveaux poèmes|section=Dans la brume|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
==== [[Louis Aragon]], ''Le Paysan de Paris'', 1926 ====