Ouvrir le menu principal

Modifications

666 octets supprimés ,  il y a 3 ans
→‎Dominique Fernandez, Porporino ou les mystères de Naples, 1974 : suppression d'une citation sans rapport direct avec le thème
{{Citation|citation=Que le bleu du ciel puisse être à ce point blessant pour les yeux, que l'air à la première heure de l'après-midi puisse être pénible aux bronches comme une lampée de thé chaud au larynx, il faut sortir d'une réserve d'art ombreuse et fraîche pour en faire l'expérience.}}
{{Réf Livre|titre=La Marge|auteur=[[André Pieyre de Mandiargues]]|éditeur=Gallimard|collection=Folio|année=1967|page=141|chapitre=III|ISBN=2-07-037294-4}}
 
==== [[Dominique Fernandez]], ''Porporino ou les mystères de Naples'', 1974 ====
{{citation|citation=C'était l'époque où les seigneurs napolitains se faisaient conduire en carrosse à Pompéi, à Herculanum, pour acheter un morceau de statue, une amphore, une lampe d'albâtre volés par les paysans dans les champs de fouilles. La redécouverte de l'Antiquité inclinait tous les arts vers des formes sévères.}}
{{Réf Livre|titre=Porporino ou les mystères de Naples|auteur=[[Dominique Fernandez]]|éditeur=Grasset|collection=Les Cahiers Rouges|année=1974|année d'origine=1974|page=333|section=Castrapolis|partie=III « Naples »|ISBN=978-2-246-01243-6}}
 
==== [[Henri Thomas]], ''Le Goût de l’éternel'', 1990 ====