Différences entre versions de « Paul Watzlawick »

976 octets ajoutés ,  il y a 4 ans
aucun résumé de modification
|auteur=Paul Watzlawick
|page=17
|année=2000
|traducteur=Anne-Lise Hacker, Martin Baltzer
|éditeur=Éditions du Seuil}}
 
{{citation|Nous dépendons entièrement de la reconnaissance de notre réalité par les autres, qui eux-mêmes exigent de nous que nous reconnaissions la leur.}}
{{réf livre|titre=Les cheveux du baron de Münchhausen.
|auteur=Paul Watzlawick
|page=57
|année=2000
|traducteur=Anne-Lise Hacker, Martin Baltzer
|éditeur=Éditions du Seuil}}
 
{{citation|La psychiatrie donne une réponse sans équivoque : c'est le degré d'adaptation d'un individu à la réalité qui permet de déterminer sa santé ou au contraire sa maladie mentale. Mais au plus tard depuis Kant, nous savons que nous ne pouvons avoir accès à la réalité absolue, et que nous vivons toujours avec des ''interprétations'' ou des ''images'' de la réalité auxquelles, naïvement, nous attribuons une réalité objective.}}
{{réf livre|titre=Les cheveux du baron de Münchhausen
|auteur=Paul Watzlawick
|page=61
|année=2000
|traducteur=Anne-Lise Hacker, Martin Baltzer