« Christoph Blocher » : différence entre les versions

m
→‎Citations : clean up, remplacement: oeu → œu avec AWB
m (→‎Citations : clean up, remplacement: oeu → œu avec AWB)
|commentaire=
}}
 
 
{{citation|citation=Les causes de la crise financière actuelle se résument comme suit:
|page=9}}
 
{{citation|citation=La Banque nationale a donc décidé de reprendre à l'UBS des titres dont la valeur est menacée, c'est-à-dire d'ouvrir un crédit de 60 milliards de francs pour la création d'une société ad hoc. Il s'agit là d'un crédit qui doit être remboursé. Dans le meilleur des cas, la Banque nationale peut faire une bénéfice. Il se s'agit pas d'une dépense de l'Etat. De plus, la Confédération souscrit un emprunt à conversion obligatoire. Elle est donc prête à devenir un important actionnaire de l'UBS. La souscription d'un emprunt à conversion obligatoire n'est pas un cadeau à la banque, mais un investissement. Il va de soi qu'elle comporte aussi un certain risque comme tout investissement. L'avenir montrera si cette action est fructueuse. Il ne s'agit pas non plus dans ce cas d'une dépense de l'Etat. Ces deux mesures ne coûtent rien au contribuables. La Confédération et la Banque nationale doivent tout mettre en oeuvreœuvre pour qu'il en résulte un bénéfice.}}
{{Réf Article
|titre=La voie suisse dans la crise financière mondiale