Ouvrir le menu principal

Modifications

2 octets supprimés ,  il y a 3 ans
m
clean up, remplacement: oeu → œu (3), Oeu → Œu (2) avec AWB
{{citation|citation=[...] les âmes contemporaines sont matelassées d’une épaisse toison de bêtise impénétrable à n’importe quelle balistique de l’Art.}}
{{Réf Livre|titre=Sur la tombe de Huysmans|auteur=[[Léon Bloy]]|éditeur=Paris|collection=Collection des ''Curiosités littéraires''|année=1913|page=26|section=''Avant la Conversion'' : Huysmans et son dernier Livre}}
 
 
==== [[Emil Cioran]], ''Syllogismes de l'amertume'', 1952 ====
=== Manifeste ===
==== [[Tristan Tzara]], in ''Dada'' n°3, 1918 ====
{{citation|citation=Toute construction converge à la perfection qui ennuie, idée stagnante d'un marécage doré, relatif produit humain. L'oeuvreœuvre d'art ne doit pas être la beauté en elle-même, car elle est morte ; ni gaie ni triste, ni claire ni obscure, réjouir ou maltraiter les individualités en leur servant les gâteaux des auréoles saintes ou les sueurs d'une course cambrée à travers les atmosphères.}}
{{Réf Livre|titre=Les surréalistes — Une génération entre le rêve et l'action|auteur=Jean-Luc Rispail|éditeur=Gallimard|collection=Découverte Gallimard Littérature|année=2000|année d'origine=1991|page=130|chapitre=Témoignages et documents|section=''Dada'', 3 décembre 1918|ISBN=2-07-053140-6}}
 
 
==== [[André Breton]], ''[[w:L'Amour fou|L'Amour fou]]'', [[w:1937 en littérature|1937]] ====
{{citation|Nul plus haut enseignement artistique ne me paraît pouvoir être reçu que du cristal. L'oeuvreœuvre d'art, au même titre d'ailleurs que tel fragment de la vie humaine considérée dans sa signification la plus grave, me paraît dénuée de valeur si elle ne présente pas la dureté, la rigidité, la régularité, le lustre sur toutes ses faces extérieures, intérieures, du cristal.}}
{{Réf Livre|page=16|référence=L'Amour fou/Gallimard-Folio}}
 
{{citation|L’exception est de l’art aussi bien que la règle. L’une en défend et l’autre en étend le domaine. }}
{{Réf Livre|titre= Pensées|auteur= Joseph Joubert|éditeur= Librairie Vve Le Normant|année= 1850|page=132|année d'origine=~1780-1824|tome=2|s=Pensées}}
 
 
== Psychanalyse ==
=== [[Charles Baudouin]], ''L'OeuvreŒuvre de [[Carl Gustav Jung|Jung]] et la psychologie complexe'', 1963 ===
{{citation|citation=Depuis [[Sigmund Freud|Freud]], qui a salué lui aussi dans les grands poètes — Sophocle ou [[William Shakespeare|Shakespeare]] — ses maîtres et de grands connaisseurs avant lui de l'inconscient et singulièrement du complexe d'Oedipe, il existe une psychanalyse de l'art. [...] les études d'inspiration freudienne ont paru, à tort ou à raison, animées de la maligne pensée de réduire les grandes oeuvresœuvres du génie humain à de magnifiques camouflages des accidents de la sexualité infantile de leurs auteurs, ce qui est tout de même un peu court. [[Carl Gustav Jung|Jung]] ne conteste nullement, ni la légitimité de ces investigations, ni la validité de leurs résultats. Mais il s'oppose [...] au parti pris ''réductif''. Il ne veut pas qu'on entende réduire la création d'art à l'incident infantile dont elle porte effectivement les traces.}}{{Réf Livre|titre=L'OeuvreŒuvre de [[Carl Gustav Jung|Jung]] et la psychologie complexe|auteur=[[Charles Baudouin]]|éditeur=Payot & Rivages|collection=Petite Bibliothèque Payot|année=2002|année d'origine=1963|page=135|partie=I. Idées directrices|chapitre=IV. Prométhé et Epiméthée|section=Psychologie et poésie|ISBN=2-228-89570-97}}
 
== Articles connexes ==