Différences entre les versions de « Paul Éluard »

m
clean up, remplacement: oeu → œu (4), oeil → œil (5) avec AWB
(Annulation des modifications 229681 de 91.69.45.54 (discussion) : suppression sans aucune justification)
m (clean up, remplacement: oeu → œu (4), oeil → œil (5) avec AWB)
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=111|partie=Nouveaux poèmes|section=Le diamant|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Citation|citation=Es-tu sûre, héroïne aux sens de phare, d'avoir vaincu la miséricorde et l'ombre, ces deux soeurssœurs lavandières, prenons-les à la gorge, elles ne sont pas jolies et pour ce que nous voulons en faire, le monde se détachera bien assez vite de leur crinière peignant l'encens sur le bord des fontaines.}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=111|partie=Nouveaux poèmes|section=Le diamant|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Citation|citation=<poem>La consolation graine perdue,
Le remords pluie fondue,
La douleur bouche en coeurcœur
Et mes larges mains luttent.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=112|partie=Nouveaux poèmes|section=L'hiver sur la prairie|ISBN=978-2-07-030095-2}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=120|partie=Nouveaux poèmes|section=L'absolue nécessité|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Citation|citation=Le fleuve se détend, passe avec adresse dans le soleil, regarde la nuit, la trouve belle et à son goût, passe son bras sous le sien et redouble de brutalité, la douceur étant la conjonction d'un oeilœil fermé avec un oeilœil ouvert ou du dédain avec l'enthousiasme, du refus avec la confiance et de la haine avec l'amour, voyez quand même la barrière de cristal que l'homme a fermée devant l'homme.}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=120|partie=Nouveaux poèmes|section=L'absolue nécessité|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=123|partie=Nouveaux poèmes|section=Revenir dans une ville|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Citation|citation=Ne plus aimer que la douceur et l'immobilité à l'oeilœil de plâtre, au front de nacre, à l'oeilœil absent, au front vivant, aux mains qui sans se fermer, gardent tout sur leurs balances, les plus justes du monde, invariables, toujours exactes.}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=123|partie=Nouveaux poèmes|section=Revenir dans une ville|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Citation|citation=Le coeurcœur de l'homme ne rougira plus, il ne se perdra plus, je reviens de moi-même, de toute éternité.}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=123|partie=Nouveaux poèmes|section=Revenir dans une ville|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=125|partie=Nouveaux poèmes|section=Dans la brume|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Citation|citation=Caresse l'horizon de la nuit, cherche le coeurcœur de jais que l'aube recouvre de chair.}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=127|partie=Nouveaux poèmes|section=La nuit|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=128|partie=Nouveaux poèmes|section=Arp|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
{{Citation|citation=« [...] L'oeilletœillet de poète sacrifia les cieux pour une chevelure blonde. Le caméléon s'attarda dans une clairière pour y construire un minuscule palais de fraises et d'araignées, les pyramides d'Egypte faisaient rire les passants, car elles ne savaient pas que la pluie désaltère la terre. Enfin, le papillon d'orange secoua ses pépins sur les paupières des enfants qui crurent sentir passer le marchand de sable. »}}
{{Réf Livre|titre=Capitale de la douleur ''suivi ''de L'amour la poésie|auteur=Paul Eluard|éditeur=Gallimard|collection=Poésie|année=1966|année d'origine=1926|page=132|partie=Nouveaux poèmes|section=L'image d'homme|ISBN=978-2-07-030095-2}}
 
 
{{DEFAULTSORT:Eluard, Paul}}
 
[[Catégorie:Écrivain français]]
[[Catégorie:Poète]]