« Alfred de Musset » : différence entre les versions

Aucun changement de taille ,  il y a 5 ans
m
→‎D'autres auteurs le concernant : clean up, remplacement: oeil → œil avec AWB
m (clean up, remplacement: oeu → œu (6) avec AWB)
m (→‎D'autres auteurs le concernant : clean up, remplacement: oeil → œil avec AWB)
{{Réf Livre|titre=Le siècle du progrès — Anthologie établie et présentée par Pierre Berès|auteur=[[Charles-Augustin Sainte-Beuve]]|éditeur=Hermann (éditeurs des sciences et des arts)|collection=Collection savoir : lettres|année=1992|année d'origine=|page=102|partie=Alfred de Musset|section=Février 1835. ''Portraits contemporains'', t. II|ISBN=2-7056-6179-4}}
 
{{citation|citation=Quel était donc le cœur de ce poète qui avait tant de pitié de la blancheur des marbres ? Poète, il l'était manifestement, même au fort de sa débauche. Dans ses plus mauvais chemins, la vérité rayonnante, l'image inespérée, l'éclat facile et prompt jaillissaient de la poussière de ses pas. Ce que ne donnent ni l'effort, ni l'étude, ni la logique d'un goût attentif et perfectible, il l'atteignait au passage ; il avait dans le style cette vertu d'ascension merveilleuse qui transporte en un clin d'oeilœil là où nul n'arrive en gravissant.}}
{{Réf Livre|titre=Le siècle du progrès — Anthologie établie et présentée par Pierre Berès|auteur=[[Charles-Augustin Sainte-Beuve]]|éditeur=Hermann (éditeurs des sciences et des arts)|collection=Collection savoir : lettres|année=1992|année d'origine=|page=103|partie=Alfred de Musset|section=Février 1835. ''Portraits contemporains'', t. II|ISBN=2-7056-6179-4}}