Différences entre versions de « Yasmina Khadra »

{{citation|citation=Et c’est à ce moment-là que les saintes [[parole]]s d’Ach me rattrapaient et je voyais nettement qu’il y a rien de plus [[beau]] que notre cher terrain vague, et qu’aucun [[paradis]] n’arrive à la cheville de ces soirées que l’on partageait autour d’un feu quand, soûls comme des bourriques, on se fichait du monde comme d’une teigne.}}
{{Réf Livre|titre=L’Olympe des Infortunes|auteur=Yasmina Khadra|éditeur=Julliard|année=2010|page=228}}
 
=== ''La dernière nuit du Raïs'', 2015 ===
 
== Bibliographie sélective ==
Utilisateur anonyme