Différences entre versions de « Andreï Makine »

1 053 octets ajoutés ,  il y a 3 ans
Ajout d'une citation de "Les 20000 femmes de la vie d'un homme"
(Ajout de citations de l'archipel d'une autre vie)
(Ajout d'une citation de "Les 20000 femmes de la vie d'un homme")
|page=54
|ISBN=2-268-05900-6
}} 
 
== ''Les 20000 femmes de la vie d'un homme'', 2004 ==
{{Citation|
Le corps est beau non seulement dans sa chair et ses lignes mais aussi grâce à ce bois bruni sur lequel sa carnation se détache. Grâce au silence traversé par les craquements du feu. Grâce au bleu profond de la petite fenêtre où s'épaissit la nuit. La chaleur est telle que, déshabillé, il ne peut que rester à moitié couché sur les grosses planches du sol, attraper l'air un peu moins brûlant, observer le beauté de la femme. Belles sont ses mains abandonnées sur ces genoux, son immobilité, ses paupières closes. Et la possibilité de ne rien dire, de ne rien expliquer, de toucher ses pieds, comme il fait à présent, en posant sa tête sur ses pieds douloureusement minces, de les embrasser, de les presser contre sa joue, de ne plus bouger.
|précisions=Makine a signé ce roman sous le nom de Gabriel Osmonde
}}
{{Réf Livre
|titre=Les 20000 femmes de la vie d'un homme
|auteur=Andreï Makine
|éditeur=Albin Michel
|année=2004
|page=286
|ISBN=2-226-15070-6
}}
 
== ''La femme qui attendait'', 2004 ==