Différences entre versions de « Simone Weil »

1 805 octets ajoutés ,  il y a 3 ans
Ajout de citations sur Simone Weil
m (→‎''Écrits historiques et politiques'' : clean up, remplacement: Etat → État (2) avec AWB)
(Ajout de citations sur Simone Weil)
'''[[w:Simone Weil|Simone Weil]]''', née à Paris le {{Date|3|février|1909}} et morte à Ashford le {{Date|24|août|1943}}, est une philosophe française.
 
== Citations de Simone Weil ==
==== ''Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale'', 1934 ====
 
{{citation|citation=Le mot de révolution est un mot pour lequel on tue, pour lequel on meurt, pour lequel on envoie les masses populaires à la mort, mais qui n'a aucun contenu.}}
|commentaire=
|}}
 
 
{{citation|citation=La bonne volonté éclairée des hommes agissant en tant qu'individus est l'unique principe possible du progrès social.}}
}}
 
==== ''Conditions premières d'un travail non servile'', 1942 ====
{{citation|citation=Ce vide pesant fait beaucoup souffrir. Il est sensible même à beaucoup de ceux dont la culture est nulle et l'intelligence faible. Ceux qui, par leur condition, ne savent pas ce que c'est ne peuvent pas juger équitablement les actions de ceux qui le supportent toute leur vie. Il ne fait pas mourir, mais il est peut-être aussi douloureux que la faim. Peut-être davantage. Peut-être il serait littéralement vrai de dire que le pain est moins nécessaire que le remède à cette douleur.<br />
Il n'y a pas le choix des remèdes. Il n'y en a qu'un seul. Une seule chose rend supportable la monotonie, c'est une lumière d'éternité ; c'est la beauté.}}
|page=66}}
 
==== ''La Pesanteur et la Grâce'', 1947 ====
 
{{citation|citation=Le temps est une image de l'éternité, mais c'est aussi un ersatz de l'éternité.}}
|page=274}}
 
==== ''[[w:L'Enracinement|L'Enracinement]]'', 1949 ====
[[Fichier:L'enracinement, Simone Weil, Gallimard.jpg|vignette|L'Enracinement]]
{{citation|citation=Un homme qui serait seul dans l'univers n'aurait aucun droit, mais seulement des obligations.}}
}}
 
==== ''La Condition ouvrière'', 1951 ====
 
{{citation|Jamais en aucun cas je ne consentirai à juger convenable pour un de mes semblables, quel qu'il soit, ce que je juge moralement intolérable pour moi-même.}}
|page=208}}
 
==== ''Mon dialogue avec Simone Weil'', 1984 ====
 
{{citation|L'Église commet un abus de pouvoir quand elle prétend contraindre l'amour et l'intelligence à prendre son langage pour norme. Cet abus de pouvoir ne procède pas de Dieu. Il vient de la tendance naturelle de toute collectivité, sans exception, aux abus de pouvoir.}}
|page=172}}
 
==== ''Écrits historiques et politiques'' ====
{{Citation|Peut-on dire que nous avons apporté la culture aux Arabes, eux qui ont conservé pour nous les traditions grecques pendant le moyen âge ?
}}
|page=64}}
 
==== Citation rapportée ====
{{citation|citation=On ne peut pardonner que ce que l'on peut punir.}}
{{Réf Livre|auteur=Guillemette de Sairigné|éditeur=Robert Laffont/bouquins/segher|titre=Mille pardons|année=2010|page=[http://books.google.fr/books?id=19DHg9QpbqkC&pg=PT80&lpg=PT80&dq=simone+weil+%22on+ne+peut+pardonner%22+ce+qu%27on+ne+peut+punir&source=bl&ots=4MTQgeu4Uy&sig=ngBBfmw_PaEEQDl6CFCk4vlkj80&hl=fr&sa=X&ei=DJRaU8rpNaOP0AXZ0oHoDg&ved=0CDwQ6AEwAQ#v=onepage&q=simone%20weil%20%22on%20ne%20peut%20pardonner%22%20ce%20qu'on%20ne%20peut%20punir&f=false (lire en ligne)]|ISBN=978-2221112755}}
 
== Citations sur Simone Weil ==
==== [[René Girard]] ====
{{citation|
A vrai dire, je pense que c'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles Simone Weil n'est pas à la mode actuellement, parce qu'elle se situe au sens contraire du fidéisme contemporain. Ainsi des gens comme Maurice Clavel, derrière Foucault, un certain Kantisme, proclament que la foi se défend malgré tous les savoirs. Chez Simone Weil, la qualité de sa foi et son intellectualisme apparaissent d'une puissance absolument gigantesque. D'aucuns ont l'impression que cette attitude est dépassée. À mon avis, non. Simone Weil pourrait constituer une ressource prodigieuse face à ce fidéisme.
|précisions=Entretien avec [[René Girard]]
}}
{{Réf Livre
|titre=Simone Weil
|auteur=Cahier dirigé par Emmanuel Gabellieri et François l'Yvonnet
|éditeur=Editions de l'Herne
|année=2014
|ISBN=9782851971746
|page=28
}}
 
{{citation|
Actuellement, on assiste à toutes les inversions de la charité, à cette manière d'usurper le ressentiment de la charité. Ce que d'ailleurs Simone Weil voit très bien. Elle en parle moins que Nietzsche mais elle discerne parfaitement la corruption du religieux sous couvert de religieux lui-même. Erreur d'appréciation que Nietzsche n'a pas su éviter. Elle presse l'exploitation idéologique du religieux, le fait que finalement il est partout présent sous une forme corrompue : ''corruptio optimi pessima''. Elle aurait eu beaucoup de choses à dire sur notre époque.
|précisions=Entretien avec [[René Girard]]
}}
{{Réf Livre
|titre=Simone Weil
|auteur=Cahier dirigé par Emmanuel Gabellieri et François l'Yvonnet
|éditeur=Editions de l'Herne
|année=2014
|ISBN=9782851971746
|page=32
}}
 
 
{{autres projets|w=Simone Weil}}