Différences entre versions de « Astérix »

1 857 octets ajoutés ,  il y a 3 ans
→‎Bandes dessinées : +précisions variées
(→‎Bandes dessinées : +précisions variées)
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Un Germain}} : Mais addentzion ! On refiendra !
</poem>|précisions= Allusion aux invasions allemandes de la France durant les deux guerres mondiales.}}
</poem>}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
Nous vous le disons : les Romains y perdent leur latin !
</poem>}}
|précisions= Allusion à l'expression "en perdre son latin" (avoir l'esprit si troublé qu'on oublie les choses les plus basiques).}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Astérix}} : Nous allons te libérer de tes chaînes…
</poem>}}
|précisions=Allusion au slogan "Libérez-vous de vos chaînes", où les chaînes sont une simple métaphore. L'expression est ici prise au pied de la lettre car le personnage qu'Astérix vient libérer est bel et bien enchaîné.}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Marcus Sacapus}} : Les Gaulois sont venus, ils ont vu et ils ont emporté Caligula Minus !
</poem>}}
|précisions=Pastiche d'une phrase attribuée à [[Jules César]] : "Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu."}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Marcus Sacapus}} : Alea jacta est !
</poem>}}
|précisions=Allusion à une phrase attribuée à Jules César au moment de franchir le Rubicon.}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Panoramix}} : Quelle folie, ô Astérix, que de t'être venu fourrer dans la gueule de la louve romaine […] !
</poem>}}
|précisions= Jeu avec l'expression "se fourrer dans la gueule du loup" (se mettre dans une situation périlleuse).}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
 
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Astérix}} : Ton idée de les envoyer aux fraises n'est pas mal non plus !...
</poem>}}
{{Réf Livre
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Astérix}} : ♫ Je te tiens par la barbichette… ♪
</poem>}}
|précisions=Reprise d'une chanson enfantine accompagnant un jeu où l'on se tient par le menton. La suite indique : "Le premier qui rira aura une tapette". Le premier des deux adversaires à rire reçoit en effet une petite tape.}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Jules César}} : Veux-tu rendre à César ce qui m'appartient !?..
</poem>}}
|précisions=Jeu avec l'expression : "Il faut rendre à César ce qui est à César" (il faut reconnaître à chacun ses mérites sans se les approprier).}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Obélix}} : ♫ Douce Gaule... ♪
</poem>}}
|précisions=Pastiche d'une chanson de [[Charles Trenet]], "Douce France", composée en 1943.}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Assurancetourix}} : Eh bien jeune homme, qui étaient nos ancêtres ?
</poem>}}
|précisions=Allusion à l'expression "Nos ancêtres les Gaulois", qui provient elle-même des programmes scolaires français sous la IIIe République.}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Obélix}} : Moi aussi, je veux y aller ! Amérix c'est un lointain cousin à moi. C'est celui qui a réussi dans ma famille !
</poem>}}
|précisions=Jeu sur l'expression "un oncle d'Amérique" qui désigne couramment un membre de la famille riche.}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
Car c'était justement le jour de la grande course de chars à bœufs : les 24 heures de Suindidinum…
</poem>}}
|précisions=Allusion aux 24 heures du Mans, célèbre course automobile.}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{Personnage|Un conducteur}} : Va donc eh, barbare !
{{Personnage|Un autre conducteur}} : Tu te prends pour Ben Hur ?
</poem>}}
 
|précisions=Allusion à ''Ben Hur'', roman maintes fois adapté au cinéma, dont le personnage principal éponyme participe à une course de chars dans un hippodrome romain.}}
</poem>}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Un Gaulois}} : XXII ! Les Romains !
</poem>}}
|précisions=Jeu sur l'expression "[[w:22, v'là les flics !|22, v'là les flics !]]"}}
{{Réf Livre
|auteur=Albert Uderzo et René Goscinny