« Ange » : différence entre les versions

208 octets ajoutés ,  il y a 5 ans
heading text to piano piece
m (→‎[[Paul Éluard]] , ''Capitale de la douleur'', 1926 : clean up, remplacement: Eluard → Éluard (2) avec AWB)
(heading text to piano piece)
{{citation|citation=C'est extraordinaire de n'être qu'un esprit et de témoigner pour l'éternité de tout ce qui a trait à la spiritualité de chaque mortel, mais parfois moi je me sens fatigué de n'être qu'un esprit. J'aimerais que ce survol éternel se termine enfin, j'aimerais sentir en moi un poids, sentir que cette densité abolit l'illimité, me rattache au monde terrestre. Et j'aimerais à chaque pas, à chaque coup de vent, pouvoir dire : « Maintenant. Et maintenant. Et maintenant. » Au lieu de dire : « Depuis toujours » ou « A jamais ». S'asseoir à une table où des personnes jouent aux cartes pour être salué, d'un simple geste amical. Lorsqu'il nous arrive parfois de prendre part nous ne faisons que simuler. Dans ce combat en pleine nuit, on a fait semblant, on a simulé une luxation de la hanche, comme on feint d'attraper le poisson avec eux, comme on feint de s'assoir à la table où ils sont assis, de boire ou de manger en leur compagnie quand on fait rôtir des agneaux, quand on sert du vin dans les tentes du désert. On feint, on simule. Sans vouloir tout de suite engendrer un enfant, planter un arbre, et bien je serais déjà satisfait, après une longue et pénible journée de travail, de nourrir le chat, comme… Avoir de la fièvre. Que le journal noircisse mes doigts. Que ce ne soit plus seulement l'esprit qui nous exalte, que ce soit un repas aussi. Le dessin d'une nuque, d'une oreille. Mentir, comme on respire. Avoir la sensation en marchant que toute sa charpente avance à chaque pas. Chercher à deviner, ne pas tout savoir. « Ah » ! Et « oh » ! Et « aïe » ! Avoir le droit de dire ça. Au lieu de « oui » et « Amen ».}}
{{Réf Film|titre=Les Ailes du désir|auteur=Wim Wenders|date=1987|acteur=Bruno Ganz}}
 
== Musique ==
 
==== Mel Bonis ([[w:Mélanie Bonis|Mélanie Bonis]], ou Mélanie Domange), ''L'ange gardien'', Opus 99, 1913 ====
Caresse qui se penche,<br>Frôlement d'aile blanche<br>C'est ton ange gardien
 
{{autres projets
2

modifications