« Libéralisme » : différence entre les versions

128 octets enlevés ,  il y a 5 ans
m
(→‎Monique Canto-Sperber : lien externe)
}}
 
== Philippe Manière, ''L'aveuglement français'' ==
{{citation|citation=La France est la grande malade de l'Europe et elle est aussi, de loin !, le pays le moins libéral des Quinze. On peut à la rigueur choisir de ne pas relever cette intéressante coïncidence. Mais imputer au recul de l'État la dégradation de la situation de notre pays relève purement et simplement de l'escroquerie intellectuelle.
|original=
|langue=
|précisions=
}}
{{Réf Livre|titre=L'aveuglementAveuglement français
|auteur=[[Philippe Manière]]
|éditeur=Stock
}}
 
{{citation|citation=Le rejet du libéralisme est tel que l'expression même est aujourd'hui bannie du vocabulaire de l'honnête homme. On fustigera de préférence, dans la conversation, l'"ultralibéralisme", version fantasmatique d'une école de pensée qu'il est confortable de déconsidérer en l'affublant ainsi d'un préfixe infamant : d'un "ultra", on ne peut rien attendre de sérieux ni de positif.
|original=
|langue=
|précisions=
}}
{{Réf Livre|titre=L'aveuglementAveuglement français
|auteur=[[Philippe Manière]]
|éditeur=Stock
}}
 
{{citation|citation=Il y a, en France, des mots qui fâchent. Libéralisme est de ceux-là. [..] Bouc émissaire des frustrations françaises, le libéral est systématiquement voué aux gémonies et accusé des pires maux.
|original=
|langue=
|précisions=
}}
{{Réf Livre|titre=L'aveuglementAveuglement français
|auteur=[[Philippe Manière]]
|éditeur=Stock