Différences entre les versions de « Vladimir Nabokov »

67 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
→‎Littératures, 1941-1958 : citation du jour
m (catégorisation)
(→‎Littératures, 1941-1958 : citation du jour)
{{citation|citation=[...] dans l'évolution naturelle des choses le singe ne serait peut-être jamais devenu un homme si un dissident n'était pas apparu dans la famille.}}
{{Réf Livre|titre=Littératures|auteur=Vladimir Nabokov|éditeur=Robert Laffont|traducteur=Hélène Pasquier|année=2010|année d'origine=1980|page=485|collection=Bouquins|partie=Littératures I|section=L'Art de la littérature et le bon sens}}
{{Choisie citation du jour|puce=*|année=2018|mois=juin|jour=18}}
 
 
{{citation|citation=<poem>Je me souviens d'un dessin où l'on voyait un ramoneur, qui tombait du toit d'un haut immeuble, remarquer en passant une faute d'orthographe sur une enseigne et se demander, tout en poursuivant sa chute, pourquoi personne n'avait pensé à la corriger. En un sens, nous faisons tous le même plongeon mortel, du haut de l'étage supérieur de notre naissance jusqu'aux dalles plates du cimetière, et en compagnie d'une immortelle Alice au pays des merveilles, nous nous étonnons de ce que nous voyons défiler sur les murs. Cette capacité de s'étonner devant des petites choses en dépit du péril imminent, ces à-côtés de l'esprit, ces notes au bas des pages du livre de la vie, constituent les formes les plus hautes de la conscience, et c'est dans cet état d'esprit naïvement spéculatif, si différent du bon sens et de sa logique, que nous savons que le monde est bon.
197

modifications