Différences entre versions de « Thomas Mann »

m
|page=310
|traducteur=Claire de Oliveira}}
 
 
{{citation|citation=Les productions d'un monde de l'âme et de l'expression (…) sont toujours laides à force de beauté et belles à forces de laideur, c'est la règle. Il s'agit d'une beauté spirituelle, non de la beauté de la chair, qui est absolument stupide (…) La beauté de la chair est abstraite. Il n'y a guère que la beauté intérieure qui ait de la réalité, celle de l'expression religieuse.}}
24

modifications