« Stephen Jay Gould » : différence entre les versions

(S.L. On va croire à un point godwin. MDR →‎Science et histoire des sciences)
'''{{w|Stephen Jay Gould}}''', ({{date|10|septembre|1941}} - {{date|20|mai|2002}}) est un {{cat|paléontologue}} {{personnalité|américaine|américain}}, {{cat|professeur}} de géologie et d'histoire des sciences à l'{{w|Université Harvard}}, qui a beaucoup œuvré à la vulgarisation de la théorie de l'évolution en biologie et à l'histoire des sciences depuis [[Charles Darwin|Darwin]].
 
== La Mal-Mesure de l'homme, 1981-1996 ==
 
{{Citation|citation=Binet rejetait l'interprétation héréditariste, et ne voulait se servir de ce test que comme moyen de déceler les enfants ayant besoin d'une aide éducative particulière; je ne peux que faire l'éloge d'un tel objectif parfaitement humain. [Or], la ''Mal-mesure de l'homme'' constitue la critique d'une théorie ''spécifique'' de l'[[intelligence]], s'appuyant souvent sur une interprétation ''particulière'' d'une ''certaine'' façon de pratiquer les tests mentaux : il s'agit autrement, dit de la critique d'une théorie concevant l'intelligence comme une entité unimodale, génétiquement déterminée, et inchangeable. .}}
{{Réf Livre|titre= La Mal-Mesure de l'homme
|auteur=Stephen Jay Gould
|éditeur=Odile Jacob
|traducteur= Jacque Chabert et Marcel Blanc
|année=2009
|page=37
|chapitre=
|paragraphe=
|ISBN=
|année d'origine=}}
 
 
== La structure de la théorie de l'évolution ==
Utilisateur anonyme