Différences entre versions de « Gilbert Keith Chesterton »

Balise : Éditeur de source 2017
|traducteur=Maurice Le Péchoux
|chapitre=XXXIV, à propos des mots maltraités
|année=2010
|ISBN=978-2-8251-4011-6
|page=152, 153
}}
 
{{citation|
Les anciens esthètes avaient coutume d'expliquer que l'Art est amoral plutôt qu'immoral. Il serait plus vrai de dire que l'Art peut être immoral mais qu'il ne peut être amoral. Une comédie amorale cesse rapidement d'être comique.
}}
{{Réf Livre
|titre=À bâtons rompus, propos débridés
|auteur=Gilbert Keith Chesterton
|éditeur=L'Age d'Homme
|traducteur=Maurice Le Péchoux
|chapitre=XXX, à propos de l'esprit comique
|année=2010
|ISBN=978-2-8251-4011-6