Différences entre versions de « Gaston Bachelard »

Aucun changement de taille ,  il y a 1 an
m
aucun résumé de modification
(obstacle épistémologique)
m
{{Choisie citation du jour|puce=*|année=2007|mois=septembre|jour=27}}
{{Choisie citation du jour|puce=*|année=2017|mois=janvier|jour=12}}
 
{{citation|Quand on cherche les conditions psychologiques des progrès de la science, on arrive bientôt à cette conviction que c'est en termes d'obstacles qu'il faut poser le problème de la connaissance scientifique. Et il ne s'agit pas de considérer des obstacles externes, comme la complexité et la fugacité des phénomènes, ni d'incriminer la faiblesse des sens et de l'esprit humain : c'est dans l'acte même de connaître, intimement, qu'apparaissent, par une sorte de nécessité fonctionnelle, des lenteurs et des troubles. C'est là que nous montrerons des causes de stagnation et même de régression, c'est là que nous décèlerons des causes d'inertie que nous appellerons des obstacles épistémologiques.}}
{{Réf Livre|titre=La Formation de l'esprit scientifique|auteur=Gaston Bachelard|éditeur=Vrin|année=1938|page=13}}
{{Réf Livre|titre=La Formation de l'esprit scientifique|auteur=Gaston Bachelard|éditeur=Vrin|année=1938|page=13}}
 
{{citation|Le réel n'est jamais « ce qu'on pourrait croire » mais il est toujours ce qu'on aurait dû penser. La pensée empirique est claire, après coup, quand l'appareil des raisons a été mis au point. En revenant sur un passé d'erreurs, on trouve la vérité en un véritable repentir intellectuel. En fait, on connaît contre une connaissance antérieure, en détruisant des connaissances mal faites, en surmontant ce qui, dans l'esprit même, fait obstacle à la spiritualisation. }}
{{Réf Livre|titre=La Formation de l'esprit scientifique|auteur=Gaston Bachelard|éditeur=Vrin|année=1938|page=13}}
 
334

modifications