« Jean de La Varende » : différence entre les versions

m
aucun résumé des modifications
(Liens)
mAucun résumé des modifications
'''[[w:Jean de La Varende|Jean de La Varende]]''', de son vrai nom Jean Balthazar Marie Mallard de La Varende Agis de Saint-Denis, baron Agis de Saint-Denis, « vicomte » de La Varende, est un écrivain français né le 24 mai 1887 au château de Bonneville à Chamblac (Eure), mort le 8 juin 1959 à Paris.
 
== ''[[Georges Cadoudal|Cadoudal]]'' ==
{{citation|
Personnage de contrastes et d'antinomies, cet homme aux activités surhumaines a été soutenu par une âme d'une telle candeur, un esprit d'une clarté telle, que, semble-t-il, seule la méditation intense aurait pu le former. En lui, le rêve et l'action vont de pair. Impossible d'ignorer la délicatesse intime de l'énorme athlète ; impossible de ne pas affiner cette brutalité qu'on lui attribue ; de ne pas évoquer sa pureté, sa tendresse, sa dévotion. Une foi vivante accompagne ses cruautés et ses indulgences. Le chapelet des Chouans n'est pas pour lui un signe de ralliement, mais bien un ustensile vital ; ses doigts le malaxent. Quand tout est perdu, Georges accepte avec ce qui dépasse le courage : avec de l'indifférence. Son fatalisme est à base d'esprit chrétien, d'espoir en Dieu, d'attentisme céleste. La Mort, voici le Grand Repos, la Récompense, pour une vie qui, dans sa brièveté, fut plus remplie que trois autres.