Différences entre les versions de « Ferdinand Oyono »

2 604 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
→‎Citations : ajout de citation
(→‎Citations : ajout de citation)
|partie= 2
|chapitre= I
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= La marmite dans laquelle on a préparé le bouc garde longtemps son arôme.}}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 103
|partie= 2
|chapitre= I
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= Si tu veux savoir ce qu’un ami pense de toi, bois quelques gobelets avec lui.}}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10|18
|année=1956
|page= 119
|partie= 2
|chapitre= III
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= L’homme est un être solitaire. }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 134
|partie= 3
|chapitre= I
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= A quoi servirait-il d’être innocent et humble dans ce monde ou la vertu et l’honnêteté ne payaient plus ? }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 146
|partie= 3
|chapitre= I
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= Le corps ne nous appartient pas. }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 147
|partie= 3
|chapitre= I
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= Il faut savoir durer sur cette terre, c’est une chance parfois pénible. }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 150
|partie= 3
|chapitre= I
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= Les pleurs sont aussi variés que les oiseaux du bon Dieu ! }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 171
|partie= 3
|chapitre= II
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= On ne tombe pas dans un piège les yeux ouverts. }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 176
|partie= 3
|chapitre= III
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= Si ton cœur se met à battre en arrivant au terme de ton voyage, rebrousse chemin. }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 176
|partie= 3
|chapitre= III
|ISBN=2-264-00962-4
}}
 
{{citation
|citation= A la maigreur du caméléon, inutile de demander s’il est malade. }}
{{Réf Livre
|titre= Le vieux nègre et la médaille
|auteur= Ferdinand Oyono
|éditeur=10/18
|année=1956
|page= 177
|partie= 3
|chapitre= III
|ISBN=2-264-00962-4
}}
47

modifications